Les uns pour les autres, France info

Des ancres marines en plein Nivernais

A Guérigny, dans la Nièvre, on est très loin de la mer. Pourtant, on y a fabriqué des ancres marines pendant plus d'un siècle. Une association permet la restauration et l'animation de ces anciennes forges royales.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Colbert avait encouragé la création de forges dans la région nivernaise: en effet, on y trouve du minerai de fer et du bois permettant de faire du charbon. Voilà qui permettait de faire marcher ces usines. Ainsi, Guérigny fut un centre métallurgique au travers de ces forges marines, du tout début du XVIII° siècle à 1971. On y fabriquait des ancres et, malgré la distance séparant la Nièvre des ports maritimes de France, il était plus économique de fabriquer ces ancres en plein centre du pays, compte tenu de la proximité de la matière première.

Jean-Paul Gauthron, Guérignien de naissance et de coeur, a voulu créer et préside cette association, afin de protéger ces bâtiments qui auraient pu disparaître sous des coups de bulldozers. 

Les Amis du Vieux Gérigny organisent des colloques tous les deux ou trois ans et publie annuellement une revue, Le Marteau Pilon , qui s'intéresse à l'histoire de la métallurgie dans le Nivernais.

Cette association a par ailleurs fondé sur place un musée, qui présente notamment jusqu' au lundi 16 septembre une exposition de maquettes de bateaux anciens. Une idée de visite, ce week-end, à l'occasion des Journées du patrimoine. Pour la circonstance, la visite est gratuite samedi 14 et dimanche 15 de 14h30 à 18h30.

Les Anciennes forges royales Avenue Arnault de Lange 58130 GUERIGNY. Tél. 03 86 37 01 08

(©)