Les Pourquoi, France info

Pourquoi les marins ont-ils un grand col bleu et un pompon rouge ?

Vous avez déjà admiré les gars de la marine dans leur bel uniforme : ils sont en blanc, de la tête aux pieds, avec au sommet, un immense col bleu qui entoure leurs épaules musclées. Raffinement ultime, quelques liserés blancs tracent le dessin de ce col. Mais au fait : pourquoi est-il bleu ? Et pourquoi si large ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Fotolia)

Le col bleu remonte au temps où les hommes portaient les cheveux longs. Pas en 68, mais à l’âge d’or des pirates et des corsaires, il y a plusieurs siècles. A l’époque (déjà!), les marins n’échappaient pas à la mode. Ils portaient donc les cheveux longs. Et sales !

Or la lessive, sur les bateaux, cela n’était pas leur point fort. Alors, pour ne pas avoir à laver trop souvent l’uniforme blanc, qui se retrouvait très vite gris dans le haut du dos, on a rajouté un grand col, indépendant du costume. Quand il était sale, on le retirait pour le remplacer par un tout propre, grâce à un système rudimentaire de pressions. 

Vous allez me dire : Le col bleu, c’est bien joli ; mais pourquoi les marins arborent-ils fièrement un pompon rouge au sommet du béret, telle une cerise sur une tarte meringuée?

L’explication réside (une fois de plus) dans le coté pratique de la chose. Le pompon au sommet du crâne empêchait tout simplement les marins de se faire mal quand ils se cognaient la tête à l’entrepont ou aux portes de cabines particulièrement basses. 

Dans les premiers temps, les marins tricotaient eux-mêmes non seulement leur pompon mais aussi leur bonnet de travail. D’abord de toutes les couleurs. Et c’est un décret officiel du 27 mars 1858 de la marine française qui a ordonné que tous les pompons soient désormais rouge. Garance exactement. La discipline avant tout. Jusqu’à preuve du contraire…

(© Fotolia)