franceinfo les informés, France info

Les informés. Présidence des Républicains. On retrouve quelques accents "buissoniens : une droite de l'identité" chez Laurent Wauquiez

Les informés de franceinfo sont notamment revenus, jeudi soir, sur la candidature de Laurent Wauquiez à la présidence des Républicains. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, le 30 septembre 2017.
Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, le 30 septembre 2017. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

La Haute Autorité des Républicains a dévoilé, jeudi 26 octobre, la liste des candidats officiellement en lice pour la présidence du parti. Il s'agit de Laurent Wauquiez, Florence Portelli et Maël de Calan. Le scrutin aura lieu les 10 et 17 décembre. Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, est donné grand favori de l'élection. 

Pour Jannick Alimi, rédactrice en chef adjointe au service politique du Parisien/Aujourd'hui en France, on retrouve quelques accents "buissoniens : une droite de l'identité" chez Laurent Wauquiez. "Sans porter de jugement, quelle place politique a-t-il ? Le centre-droit, qui pourrait être aujourd'hui la droite juppéiste, est en train d'être vampirisé par Emmanuel Macron. Quand on est caporal en chef et que l'on veut installer une vraie force politique à droite,(...) il faut penser très froidement. Il est obligé pour asseoir son nouveau parti, qui je pense peut prospérer, de regarder sur sa droite. Sans aller jusqu'aux alliances, il a la chance d'avoir un Front national qui est terriblement affaibli. Sa conquête à droite peut se "limiter" à attirer des électeurs sans avoir à serrer la main de Marion Maréchal-Le Pen."

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, le 30 septembre 2017.
Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, le 30 septembre 2017. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)