Les informés de franceinfo, France info

Les informés. L'association Halte à l'obsolescence programmée porte plainte à son tour contre Apple

Pour Samuel Sauvage, président de l'association Halte à l'obsolescence programmée, invité des Informés, "on peut imaginer qu'Apple souhaite ralentir des téléphones pile au moment où il sort un nouveau modèle". 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Photo d\'illustration d\'Iphones 5.
Photo d'illustration d'Iphones 5. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)

Samuel Sauvage, président de l'association Halte à l'obsolescence programmée (HOP), a annoncé mercredi 27 décembre sur franceinfo porter plainte contre la firme américaine Apple "pour obsolescence programmée d'Apple" auprès du procureur de la République "pour qu'il enquête".

Plusieurs plaintes ont déjà été déposées aux USA et en Israël après l'aveu d'Apple sur le fait de ralentir volontairement ses Iphones qui ont deux ou trois ans d'âge. Apple se défend en disant que c'est pour protéger les batteries : "Est-ce que pour allonger la durée de vie d'une voiture, on va la brider ? (...) On constate que des milliers d'appareils sont ralentis, donc notre interprétation est que ça va pousser des consommateurs à acheter de nouveaux modèles. À notre sens, ça ne tient pas d'autant que Samsung ou d'autres marques ne connaissent pas ce genre de problèmes."

"On sait bien que la stratégie est de vendre toujours plus souvent des produits"

"On porte plainte [après les] États-Unis et Israël pour obsolescence programmée d'Apple ", explique Samuel Sauvage. "On s'appuie sur plusieurs éléments dévoilé récemment dans la presse, notamment l'indicateur de performances GeekBench qui a étudié des milliers de téléphones et qui a constaté qu'il y avait une grande partie de ces téléphones ralentis depuis la mise à jour. 

Alors, on peut imaginer qu'Apple souhaite ralentir des téléphones pile au moment où il sort un nouveau modèle pour inciter les consommateurs à acheter le nouveau modèle.

Samuel Sauvage, président de l'association Halte à l'obsolescence programmée

à franceinfo

Le timing colle et Apple maîtrise les deux timings de la mise à jour IOS et puis la lancée d'un nouveau modèle tous les trois à six mois. On sait bien que la stratégie est de vendre toujours plus souvent des produits qui sont censés changer la vie, mais qui en réalité sont des micro-avancées."

Une loi condamnant l'obscolescence programmée existe en France depuis 2015 mais "elle est théorique, elle n'a jamais été appliquée", précise Samuel Sauvage.

Photo d\'illustration d\'Iphones 5.
Photo d'illustration d'Iphones 5. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)