Cet article date de plus de quatre ans.

Les informés. "Les Républicains et le Front national répondent à la victoire d’Emmanuel Macron avec des formes anciennes"

écouter (27min)

Les informés de franceinfo sont notamment revenus, mardi soir, sur la stratégie de Laurent Wauquiez.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Laurent Wauquiez, président de la région Auverge-Rhône-Alpes et candidat à la présidence du parti Les Républicains. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a demandé au probable prochain président des Républicains, Laurent Wauquiez, de sortir de "l'ambiguïté" au regard "des propos qu'il tient" et lui propose "une alliance". Une alliance qu'a refusée le président de la région Rhône-Alpes-Auvergne. Un refus évident pour le rédacteur en chef des pagesdébats opinions du Figaro et du Figarovox, Vincent Trémolet.

Néanmoins, il pointe que l'électorat frontiste est une réserve importante pour Laurent Wauquiez. Selon le journaliste, "c’est les 30% de 2007. Il pense qu’ils sont accessibles. On pourrait penser qu’il a raison parce que le Front national est en déshérence. Mais cela me semble extrêmement difficile parce que ces deux partis, Les Républicains et le Front national, répondent à la victoire d’Emmanuel Macron avec des formes anciennes. Or, s’il y a un évènement dans la victoire d’Emmanuel Macron, c’est que les formes politiques qui le précédaient ne peuvent pas se restaurer à l’identique. Et pourtant, ils retiennent les mêmes techniques, ils reprennent les mêmes engueulades. On sait très bien qu’ils ne s’allieront jamais ensemble. Ils sont tous les deux à 20%, il faut que l’un tue l’autre, c’est la règle de la politique. Mais pour le moment, il n’y a pas d’opposition réfléchie à ce phénomène nouveau qu’est En Marche ! Et la conséquence est qu’En Marche a maintenant un électeur sur deux de François Fillon qui est satisfait de ce que fait Emmanuel Macron".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.