Les informés de franceinfo, France info

Les informés. Affaire Maëlys : "Défendre c'est pouvoir clamer l'innocence de son client ou lui rendre son humanité", réagit l'avocat Benoït Chabert

Les invités des informés de franceinfo sont notamment revenus mercredi sur Nordahl Lelandais qui a avoué avoir tué la petite Maëlys.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'avocat pénaliste Benoît Chabert sur franceinfo mercredi 14 février 2018.
L'avocat pénaliste Benoît Chabert sur franceinfo mercredi 14 février 2018. (RADIO FRANCE)

Les informés de franceinfo ont reçu mercredi 14 février Laurent Doulsan, chef du service police-justice de franceinfo, Audrey Goutard, chef-adjointe du service enquêtes-reportages de France 2, Benoît Chabert, avocat pénaliste et Pascal Neveu, psychanalyste et psychothérapeute. 

Extrait. Les invités sont notamment revenus sur les aveux formulés par Nordahl Lelandais. l'ancien militaire âgé de 34 ans a reconnu avoir tué "involontairement" la petite Maëlys après avoir clamé son innocence pendant des mois. Son avocat, maître Alain Jakubowicz, a dit lors d'une conférence de presse mercredi soir que c'était pour lui "un grand soulagement de voir que Nordhal Lelandais a bien dit, depuis hier, la vérité".

Pour son confrère Benoît Chabert, Alain Jakubowicz a été parfaitement dans son rôle d'avocat de la défense depuis le début du dossier. "Défendre c’est être d’abord la parole de l’innocent, pour pouvoir dire et clamer l’innocence de son client ou bien rendre l’humanité à la personne qui est considérée comme un odieux personnage. On n’est pas là pour sonder les reins et les cœurs. On n’est pas là pour apporter un bouquet de roses au parquet."

Ensuite pour Benoît Chabert, "ce n’est pas à l’avocat de faire avouer. L’avocat est là pour défendre, et nous sommes dans une démocratie où le principe est que l’accusation appartient au parquet. Tant que son client n’est pas condamné, l’avocat défend un innocent. C’est au parquet d’apporter la preuve de la culpabilité. On peut me dire ce n’est pas un métier que je voudrais faire, eh bien je réponds : c’est le métier de l’avocat."

L\'avocat pénaliste Benoît Chabert sur franceinfo mercredi 14 février 2018.
L'avocat pénaliste Benoît Chabert sur franceinfo mercredi 14 février 2018. (RADIO FRANCE)