Les choix de France Info, France info

Sandrine Ageorges-Skinner et sa "Lettre à Hank", condamné à mort

Condamné à mort aux États-Unis pour trois meurtres commis en 1993, Georges Skinner est incarcéré dans une prison texane. Il a rencontré sa femme derrière les barreaux, d'abord par le biais d'une relation épistolaire. Sandrine Ageorges-Skinner se bat depuis plus de dix ans pour faire que son mari bénéficie d'un procès équitable.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Dans "Entre nos lignes - Lettre à Hank" (Stock), Sandrine Ageorges-Skinner raconte, sous la forme d'un récit, une histoire d'amour, et un combat hors du commun.

Tout commence avec une lettre, en 1996. S'ensuit une échange épistolaire, puis la première rencontre en 2000. Dans les Choix de France Info, Sandrine Ageorges-Skinner raconte l'odeur de la prison, les discussions les yeux dans les yeux à travers une vitre, la mémoire sensorielle. Elle insiste sur la déhumanisation du système pénitentier américain et sur la solidarité entre les condamnés du couloir de la mort, ceux qui attendent la date de leur exécution...

Sandrine Ageorges-Skinner se bat pour l'obtention de tests ADN qui disculperaient, dit-elle son mari. Elle compte sur une audience à la Cour d'appel du Texas, qui aura lieu au mois de Mai.

(©)