Les choix de France Info, France info

L'Allemagne est-elle un exemple à suivre ?

Paris et Berlin présentent aujourd'hui un plan pour lutter contre le chômage des jeunes en Europe. Mais l'Allemagne est-elle un modèle en matière d'emploi? Réponse de Guillaume Duval, rédacteur en chef d'"Alternatives économiques" et auteur de "Made in Germany, le modèle allemand au-delà des mythes" (Seuil).

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

On fait régulièrement l'éloge de l'économie allemande, de sa
rigueur budgétaire et quand on regarde le taux de chômage des jeunes on
constate que l'Allemagne a le taux le plus bas d'Europe. "L'apprentissage
est un bon moyen d'insérer les jeunes sur le marché du travail en Allemagne. Ce
n'est pas une voie de garage et cela permet de reprendre des études par la
suite,
" explique Guillaume Duval. "En Allemagne, le diplôme initial
ne fait pas tout. On peut monter dans les entreprises, reprendre des études, même
si on a démarré dans l'apprentissage.
"

Les facteurs de la réussite allemande :

La démographie. Il y a moins d'enfants, ce qui coûte moins
cher et permet d'avoir plus de possibilité sur le marché du travail. L'Allemagne
a perdu 500.000 habitants depuis les années 2000 alors que la France en a gagné
cinq millions. Il est donc plus facile pour les Allemands de supporter des années
d'austérité.

La conséquence de la chute du mur. Les Allemands se
plaignent souvent de la réunification qui a coûté cher. Mais malgré tout le
pays est gagnant car il a réintégré plusieurs pays dans son système productif :
la Slovaquie, la Hongrie, la Pologne... des pays où le coût du travail est cinq
fois plus faible qu'en France.

Des Allemands pas forcément contents

"Il y a beaucoup de débats en Allemagne ",
explique Guillaume Duval. "Une chose qui est sûre à l'issue des
prochaines élections c'est qu'il y a aura un smic en Allemagne. Il y a un débat
sur les modalités, les Allemands supportant de moins en moins cette situation.
"

"Les Allemands ont beaucoup perdu avec Schroder et ne
peuvent pas accepter d'aider les autres en Europe si les autres ne souffrent
pas autant qu'eux avec Schröder.
"

(©)