Le zoom culture, France info

La bande-son des années Françoise Sagan

Les chansons et musiques instrumentales composées par Michel Magne en complicité avec l'auteur de "Bonjour tristesse" ressortent en intégrale, ce qui émeut Bertrand Dicale.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

L'excellent label Frémeaux et Associés sort un coffret consacré à
l'amitié particulièrement créative qui a lié l'écrivain Françoise Sagan au
compositeur Michel Magne pendant quelques années, à la fin des années 50.

A l'époque, Sagan est tout auréolée de la gloire que lui a apportée son
premier roman, Bonjour tristesse , paru en 1954, qui est à la fois une
révolution, un scandale et le symbole de la modernité. Michel Magne est un
compositeur d'avant-garde, qui n'a jamais encore écrit pour les variétés. Et,
après s'être rencontrés, très tard, dans une boîte de nuit, c'est ce qu'ils
vont faire ensemble : écrire pour les variétés. Enfin, quand je dis
" variété ", ce n'est pas de n'importe quelle chanteuse que je parle.
Parce que la première à enregistrer les chansons de Françoise Sagan, ce sera
Juliette Gréco.

 

Dans cette chronique, vous entendez des
extraits de :

La Valse par Juliette Gréco (1957)

La Valse par
Eddie Constantine (1957)

La Valse par
Annabel (1957)

La Valse par
Françoise Sagan (1957)

Quand tu dors près de moi par Dalida (1960)

Quand tu dors près de moi par Anthony Perkins (1960)

Le Jour dans
Rendez-vous manqué par Michel Magne (1958)

 

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique

Vous pouvez aussi retrouver sur le
site de France Info les quarante-deux épisodes de notre série d'été
La Face cachée des
tubes.

Pendant le Tour de France, nous vous
avons proposé, en vingt-trois épisodes, la chronique Ces chansons qui
font le Tour
.

(©)