Le vrai du faux, France info

Tous les pays européens sont-ils égaux face aux demandes de Bruxelles ?

Le ministre de l'Economie, Michel Sapin, assure que ce que la Commission européenne demande à la France, elle le demande à chaque pays de l'UE. En partie vrai seulement.

(La Commission européenne est-elle plus sévère avec la France qu'avec d'autres ? Réponse un peu rapide de Michel Sapin © Maxppp)

Vrai, mais en partie

Michel Sapin présente habilement les choses. Effectivement, chaque pays de l'Union doit présenter un plan national de réforme. Un tous les ans. Les copies sont ramassées au printemps. Il s'agit de détailler les réformes structurelles que chaque pays compte entreprendre pour que le pac européen reste à peu près soudé autour de l'euro. Donc si l'on s'en tient là, on peut dire comme Michel Sapin que Bruxelles demande la même chose à tout le monde.

Mais chacun d'entre nous s'en souvient, ce n'est pas parce qu'on reçoit son bulletin sur le même papier que les appréciations sont toutes identiques. La Commission européenne personnalise les remarques et les demandes pour chaque pays.

L'Allemagne priée de faire attention... à ses excédents

Michel Sapin a beau dire, les remarques européennes sont plus ou moins raides. La Commission réclame ainsi à l'Allemagne de mieux soutenir sa demande intérieure et s'inquiète de la ventilation des excédents de sa balance commerciale. En France, c'est bien connu, c'est le déficit public qui coince. Elle doit trouver trois à quatre milliards d'euros d'économies supplémentaires d'ici juin. Alors forcément, les demandes de Bruxelles sont quand même plus sévères.

Sources

Le Programme national de réformes de la France

Les demandes de la Commission européenne à la France

Le programme Europe 2020

Tous les pays européens sont-ils égaux face aux demandes de Bruxelles ? Le vrai du faux de Michel Sapin
--'--
--'--
(La Commission européenne est-elle plus sévère avec la France qu'avec d'autres ? Réponse un peu rapide de Michel Sapin © Maxppp)