Le vrai du faux, France info

Les élèves ont-ils perdu 800 heures de cours de français en 40 ans ?

Selon le secrétaire national de l'UMP, Guillaume Peltier, entre 1976 et 2004, les élèves ont perdu 800 heures de cours de français entre le CP et la troisième.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Baisse du nombre d'heures enseignées à l'école : Guillaume Peltier dit-il vrai ou faux ? ©maxppp)

Vrai, mais...

Entre 1976 et 2004, le nombre d'heures que les primaires et les collégiens passent à étudier le Français a largement diminué. Mais ce chiffre de 800 heures en moins, est quelque peu excessif et surtout un peu daté. En 1976, un élève qui sortait de troisième avait étudié le français pendant 2.808 heures durant toute sa scolarité du CP à la fin du collège donc. 

En 2004, les choses sont un plus compliquées puisque tout dépend des options mais si l'on fait une moyenne, un élève qui sortait de troisième aura étudié le Français pendant 2.100 heures. La différence est donc de 700 heures. Le chiffre de 800 heures avancé par Guillaume Peltier, c'est vraiment l'hypothèse la plus pessimiste.

Surtout les choses changent

Guillaume Peltier se base sur une étude d'un collectif de professeurs de français qui réclame une augmentation du nombre d'heure de français. Cette étude est désormais ancienne. Et en 10 ans, les choses ont évolué. Les élèves de 2015 étudient plus le Français en cours qu'en 2004. Si l'on prend les chiffres de 2015, les élèves auront reçu 2286 heures d'enseignement du français. La différence est donc moins importante même si elle reste significative : 522 heures de perdues en 40 ans.

Une diminution en primaire essentiellement

Cette baisse du nombre d'heures de français se retrouve essentiellement en primaire, elle est moins importante au collège. Et ce, pour une raison simple. Il y a, en 2015, plus de choses à étudier à l'école qu'il y a 40 ans. Il a donc fallu diminuer l'horaire dédié au français. Mais du français, on en fait aussi dans les autres matières en lisant ou en écrivant par exemple.

(Baisse du nombre d'heures enseignées à l'école : Guillaume Peltier dit-il vrai ou faux ? ©maxppp)