Le vrai du faux, France info

Le vrai du faux. Non, Mamoudou Gassama et une association antiraciste n'ont pas tout mis en scène pour obtenir des papiers

Antoine Krempf passe au crible des faits repérés dans les médias et les réseaux sociaux. Aujourd'hui, la rumeur selon laquelle Mamoudou Gassama aurait mis en scène le sauvetage du petit garçon suspendu dans le vide à Paris.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'immeuble que Mamoudou Gassama a escaladé pour sauver le petit garçon.
L'immeuble que Mamoudou Gassama a escaladé pour sauver le petit garçon. (AFP)

Beaucoup de personnes s'interrogent sur l'histoire du sauvetage de l'enfant de quatre ans : on nous dit que Mamoudou Gassama serait en fait de mèche avec le voisin que l'on voit également sur la vidéo. Ils se seraient connus dans une association antiraciste. Et ils ont tout mis en scène histoire d'avoir des papiers. Ceux qui croient à ce complot se basent sur une vidéo partagée près de 8 000 fois ces derniers jours sur Facebook, au terme de laquelle le voisin aurait eu les moyens de sauver l'enfant, mais il a laissé faire Mamoudou Gassama pour que ce dernier soit le héros.

Reprenons : dans les vidéos de la scène, le voisin apparaît sur son balcon et attrape le bras du garçon alors que Mamoudou Gassama est déjà en train d'escalader la façade de l'immeuble. Et lorsque le grimpeur arrive au niveau de l'enfant, le petit était en train de se diriger vers le voisin. Donc déjà avec les images on ne peut pas dire que le voisin est inactif et attend l'arrivée de Mamoudou Gassama.

Ensuite, selon le voisin, le bruit dans la rue l'a réveillé, il est sorti une première fois sur le balcon, a constaté la scène, est retourné chez lui enfiler des baskets pour ne pas glisser, et est ressorti pour attraper le garçon. Et s’il ne peut pas le hisser, c’est parce qu'il y a une paroi assez haute entre les deux balcons et qu'il ne voulait pas trop se pencher de peur de lâcher la main de l'enfant. Enfin, il explique qu'il parlait au garçon pour que ce dernier se rapproche de lui avant de voir Mamoudou Gassama arriver. Ce qui colle parfaitement avec les images.

Voilà pour l'histoire du voisin. Par ailleurs, et rapidement, certains affirment que l'enfant serait en fait un mannequin. Avec pour preuve qu'à quatre ans, il serait trop petit pour escalader le garde-corps du balcon et trop faible pour rester suspendu à la seule force de ses bras. Sauf que les parois des balcons ne sont pas lisses : c'est du grillage, ce qui permet au garçon de prendre appui. Cela aussi est visible sur la vidéo. D'ailleurs, le voisin explique qu'il avait un orteil en sang qu'il avait un ongle arraché. Bref, voilà comment il a pu s'accrocher et peut être, comment il a pu grimper sur le balcon.

L\'immeuble que Mamoudou Gassama a escaladé pour sauver le petit garçon.
L'immeuble que Mamoudou Gassama a escaladé pour sauver le petit garçon. (AFP)