Le vrai du faux, France info

VRAI OU FAKE Le vrai du faux. Les fausses infos du Mondial de football

Depuis le début de la Coupe du monde de football en Russie, de fausses informations circulent largement sur les réseaux sociaux. Voici une petite compilation.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Supporters marocains et israéliens lors du match de Coupe du monde entre le Maroc et le Portugal, le 20 juin 2018.
Supporters marocains et israéliens lors du match de Coupe du monde entre le Maroc et le Portugal, le 20 juin 2018. (CAPTURE D'ÉCRAN)

Attention aux fausses informations qui sont largement partagées durant ce Mondial en Russie.

Pas de tremblement de terre à Mexico  

Mexico, le 17 juin dernier : scène de liesse au moment du but du Mexicain Hirving Lozano contre l'Allemagne. Et d'après ce qu'on a pu lire, les supporteurs mexicains ont tellement sauté de joie qu'ils auraient provoqué un tremblement de terre. Sauf que non, c’est faux. Il y a bien eu des vibrations relevées par des sismographes situées dans trois stations de Mexico pile-poil au moment du but. Mais le service de sismologie national mexicain est formel : rien à voir avec un séisme, qui se traduit par une seule impulsion très brève. Là, c'était plus long, plus confus, et qu'un sismographe enregistre une foule ou le trafic routier, ce n'est pas tellement extraordinaire.  

Non des supporteurs marocains n'ont pas voulu arracher un drapeau israélien  

C'est une courte vidéo diffusée juste après le match entre le Maroc et le Portugal. La scène se déroule dans les tribunes du stade. Il y a un mouvement de foule, des supporteurs marocains se dirigent vers deux spectateurs et ont l'air de vouloir arracher leur drapeau israélien. Énormément de réactions évidemment sur les réseaux sociaux. Sauf que les images sont trompeuses. Une fois encore ! La radio publique israélienne a retrouvé les deux supporteurs israéliens et ils sont formels : les Marocains voulaient en fait récupérer un maillot lancé dans les tribunes par un joueur. Maillot tombé aux pieds des Israéliens. Le tout, selon eux, dans une très bonne ambiance.  

La théorie d'une nouvelle règle de football  

C'est une théorie née lors d'un autre match du Portugal contre l'Espagne cette fois. Après un but de Ronaldo sur coup franc, tous les joueurs de champ du Portugal sortent du terrain pour célébrer leur buteur. Tous sauf un qui en avait pourtant visiblement très envie. Et d'après les réseaux sociaux, l’explication c'est une règle qui dit que si tous les joueurs d'une équipe sortent des limites du terrain après un but, les adversaires peuvent remettre le ballon en jeu sans attendre. Sauf que non,  la Fifa est formelle : la seule règle en la matière, c'est que pour qu'un coup d'envoi soit donné, il faut que chaque équipe soit dans sa moitié de terrain.  

Supporters marocains et israéliens lors du match de Coupe du monde entre le Maroc et le Portugal, le 20 juin 2018.
Supporters marocains et israéliens lors du match de Coupe du monde entre le Maroc et le Portugal, le 20 juin 2018. (CAPTURE D'ÉCRAN)