Cet article date de plus de neuf ans.

Le marché de la musique est-il vraiment reparti ?

écouter (3min)
Les professionnels de la musique affirment que le marché mondial de la musique a progressé en 2012. Vrai ou faux ? Réponse ici.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Vrai sur un plan global

D'après les chiffres de l'IFPI, la Fédération internationale de l'industrie phonographique, globalement, le marché mondial de la musique est enfin parvenu à progresser en 2012 pour la première fois depuis 1999, l'année où Napster a surgi.

Mais ce n'est pas encore la fête dans les maisons de disque puisque la hausse du chiffre d'affaires du secteur n'a été que de 0,3% en 2012. De plus, quand on compare le marché de la musique de 2012 à celui de 1999 (avant la crise), on s'aperçoit qu'il s'est contracté de 43%.

Faux dans plusieurs pays  

Ce début d'embellie est très inégal puisque, parmi les 20 pays qui consomment le plus de musique dans le monde, seulement huit sont dans le vert : le Japon, la Suède, et des pays émergents comme l'Inde, le Mexique ou le Brésil.

Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l'Allemagne et la France, le "Top quatre" de la musique mondiale, ne sont pas cités par l'IFPI comme étant en expansion. C'est normal car le marché américain a stagné en 2012, ceux de la Grande-Bretagne et de l'Allemagne ont baissé légèrement, tout comme celui de la France (-4%).

Perspectives encourageantes

Le moment de la bascule du numérique est enfin arrivé. Cela signifie qu'il se vend maintenant plus de musique digitale que de musique en CD dans plusieurs pays, comme les Etats-Unis qui ont franchi la barre des 50%. En France, le numérique c'est le quart du marché.

Dans le numérique, le grand espoir du secteur de la musique porte deux noms, Spotify et Deezer. L'an dernier, le nombre d'abonnés payant à ce genre de service a bondi de 44% dans le monde. Ca va continuer. Dans de nombreux pays, on écoute plus de musique en streaming qu'on en télécharge d'après l'IFPI. C'est le cas le cas de la Suède, le berceau de Spotify et de la France qui a vu naître Deezer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.