Cet article date de plus de huit ans.

La France est-elle un pays de grévistes ?

Pour le secrétaire national de la CGT, il faut "arrêter de stigmatiser la France : la case grève est un passage utilisé dans tous les pays." C'est vrai, mais...
Article rédigé par Antoine Krempf
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min
  (Philippe Martinez dit-il vrai sur la grève en Europe ?  © Maxppp)

Vrai, mais...

Les chiffres varient selon les années, les mouvements sociaux, les modes de calculs et les différentes législations sur le droit de grève. Ceci dit, d'après les calculs fouillés de l'Institut des syndicats européens, il y a eu en Europe une cinquantaine de jours de grève en moyenne par an pour 1.000 salariés sur la décennie 2000/2010.

  (Jours non travaillés en raison de conflits sociaux en Europe © ETUI)

Plus précisément, on peut dégager trois grands groupes de pays en Europe. En Allemagne, en Autriche ou aux Pays-Bas, les travailleurs font très peu grève : une vingtaine de jours par an pour 1.000 salariés. Viennent ensuite l'Italie, la Finlande ou la Belgique avec environ 80 jours de grève.

La France parmi les pays les plus grévistes

Par contre, et c'est beaucoup plus étonnant, des pays plutôt réputé pour leur dialogue social sont aussi parmi les plus grévistes. C’est le cas par exemple du Danemark : plus d'une centaine de jours de grève par an en moyenne sur la dernière décennie.

Ceci dit, la France fait bien partie de ces pays les plus grévistes d'Europe : 140 jours de grève en moyenne par an pour 1.000 travailleurs du public et du privé sur la décennie 2000/2010 (sans prendre en compte la contestation de la réforme des retraites en 2010). C'est une centaine de plus que la moyenne européenne. 

{% embed infogram jours_de_greve-46" style="color:#acacac;text-decoration:none;"> jours de grève | Create infographics

%}

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.