Faut-il autant d'eau pour faire un jean que ce que consomme un Français en sept ans, comme l'affirme Jean-Luc Mélenchon ?

écouter (4min)

Le leader de la France Insoumise et candidat à la présidentielle a plaidé pour une consommation plus raisonnable en prenant pour exemple le cycle de fabrication d'un pantalon en jean nécessitant "autant d'eau que ce qu'il faut pour une personne pendant sept ans". La fabrication d'un jean nécessite effectivement énormément d'eau, mais beaucoup moins que ce qu'avance Jean-Luc Mélenchon.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Jean-Luc Mélenchon, président du groupe La France insoumise à l'Assemblée nationale, le 28 avril 2020 dans l'hémicycle. (DAVID NIVIERE / AFP)

"Oui il faudra de la sobriété dans la consommation. Quand un jean qui se vend nécessite autant d'eau pour être fabriqué que ce qu'il faut pour une personne pendant sept ans. Quand il fait deux fois le tour du monde avant d'arriver sur vos fesses. Permettez moi de vous dire que tout ça est exagéré, que ce mode de civilisation doit changer", a argumenté le leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, interrogé lundi 8 novembre sur RTL.

10 000 litres d'eau pour fabriquer un jean

Il faut beaucoup d'eau pour faire un jean mais Jean-Luc Mélenchon s'est un peu emballé sur les chiffres. Si l'on ne sait pas bien de quelle consommation parlait le patron de LFI, les données de l'Ademe, l'Agence de la transition écologique, montrent qu'ils restent quoiqu'il en soit largement au dessus de ce qu'il faut réllement pour fabriquer ce vêtement.

Selon l'Ademe, en France, on consomme en moyenne 143 litres d'eau par personne et par jour pour couvrir l'ensemble de nos besoins (boire, se laver, nettoyer) soit plus de 360 000 litres d'eau sur 7 ans.
Une simple douche représente en général 31 litres d'eau soit plus de 80 000 litres en 7 ans. Or, pour faire un jean, l'Ademe indique qu'il faut entre 7 000 et 10 000 litres d'eau, soit l'équivalent d'un peu moins d'une année de douche et non sept, 285 douches précisément.

Lourdes conséquences environnementales pour fabriquer un jean

L'Ademe confirme que la fabrication de ce vêtement "à chacune des étapes de son cycle de vie" a "de lourdes conséquences environnementales et sociales". Si l'industrie textile est une des plus polluantes au monde, la fabrication de ce seul vêtement pose problème notamment au regard de ce qu'il nécessite en eau. Si 10 000 litres d'eau peuvent être nécessaires, c'est d'abord parce que le jean est fabriqué en coton, et qu'il faut beaucoup d'eau pour faire pousser du coton. Par ailleurs, pour obtenir un jean aspect vieilli, brillant, coloré ou avec des motifs on utilise aussi des techniques comme le sablage qui consomment énormément d'eau, explique l'Ademe. 

Si vous ne pouvez pas vous passer de porter des jeans, l'Ademe apporte toutefois quelques solutions : préférez un vêtement labellisé (Ecocert textile, Oeko-Tex...) et optez pour un jean brut non lavé, non vieilli et non troué.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.