Cet article date de plus d'un an.

Agnès Pannier-Runacher dit-elle vrai sur la part des énergies renouvelables en France et en Allemagne ?

La ministre de la Transition énergétique affirme que la FRance compte "19% de renouvelable dans son mix énergétique", le même niveau qu'en Allemagne.
Article rédigé par Gérald Roux
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Panneaux photovoltaïques installés sur le toit d'un bâtiment au Havre (Seine Maritime). (OLIVIER DUC / FRANCE BLEU BASSE-NORMANDIE / RADIO FRANCE)

Alors que l’Union européenne s'engage à faire décoller les énergies renouvelables d’ici 2030, Agnès Pannier-Runacher a déclaré jeudi 30 mars sur Sud Radio qu’" en pourcentage de notre production, aujourd'hui, le renouvelable, c'est 19% ; c'est très exactement le même chiffre que l'Allemagne : nous avons 19% de renouvelable dans notre mix énergétique". Cette déclaration sème la confusion, car on ne sait pas si la ministre parle de la place du renouvelable dans notre production d'électricité ou dans notre consommation d'énergie. Ce sont deux choses différentes.

Faux, si la ministre parle de production électrique 

Quand la France produit de l'électricité, celle-ci provient à plus de 65% du nucléaire, un peu moins de 10% des centrales thermiques et à environ 24% des énergies renouvelables (éolien, solaire, bioénergies et hydroélectricité).

En Allemagne, l'électricité produite provient à 45% du renouvelable, mais aussi à 50% de centrales thermiques, le reste, c'est du nucléaire. En 10 ans, l'Allemagne a presque multiplié par deux la part des renouvelables dans sa production de courant. Sur cet indicateur, elle est clairement devant la France.

Vrai, sur la consommation totale d’énergie  

Il s’agit dans ce cas de l’ensemble de l'énergie consommée par un pays pour son activité : ses transports (routier, ferroviaire et aérien), le chauffage de sa population et l’alimentation de son économie (industrie, agriculture, services).

En France, cette énergie consommée vient encore à 60% des énergies fossiles (pétrole, gaz et charbon). La part du renouvelable dans cette consommation est chiffrée officiellement à 19%, selon l' Insee et Eurostat. C'est le chiffre mis en avant par Agnès Pannier-Runacher, mais en parlant de "production" et pas de consommation, elle a introduit une confusion.  

Quant à l’Allemagne, sa consommation totale d'énergie vient encore plus qu’en France des énergies fossiles, 80%. La part d'énergie renouvelable est à 19%. Effectivement comme la France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.