Cet article date de plus de six ans.

Quand Call of Duty annonce un faux attentat à Singapour

écouter (5min)
Pour faire la promotion de son nouveau titre, le jeu vidéo a annoncé sur Twitter une attaque terroriste dans le quartier touristique de la ville. Sauf que beaucoup y ont cru.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (L'un des messages postés par le compte Twitter de Call of Duty © Capture d'écran Twitter)

" ALERTE : D'après des sources non confirmées évoquent une explosion sur la rive nord de la marina de Singapour". 

Voilà le premier message lancé par le célèbre jeu vidéo mardi matin. Et le compte Twitter va mutliplier les annonces de ce genre pendant plusieurs heures, parlant de colonnes de fumée noire s'échappant de bâtiments ou de la mise en place d'une zone de quarantaine. 

L'objectif était de promouvoir la sortie d'un nouvel épisode de la série, qui se déroule à Singapour en 2065. De quoi émoustiller les fans de ce jeu vidéo. Mais d'autres l'ont très mal vécu. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.