"Squid Game" : records d'audience, conséquences sur le quotidien des ados, avenir de la série...Le Vrai du Faux Junior

écouter (6min)

La série phénomène de Netflix "Squid Game" est cette semaine au coeur des questions des adolescents du Vrai du Faux Junior

Article rédigé par
Emilie Gautreau - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min.
Un "Squid Game Café" a été installé, de manière éphémère, le 2 et le 3 octobre à Paris  (REMY GOLINELLI - NETFLIX)

Le Vrai du faux Junior, c’est le nouveau rendez-vous de fact-checking et d’éducation aux médias de la Cellule Vrai du Faux de franceinfo. Cette semaine, c'est la série de Netflix Squid Game qui a beaucoup interpellé les élèves de troisième du collège Pablo Picasso, à Montesson dans les Yvelines et ceux du collège Jules Ferry, à Sainte-Geneviève-des-Bois dans l'Essonne. "Je me demande si c'est vrai que Squid Game est la série la plus regardée de Netflix alors qu'elle est sortie il n'y a pas longtemps ? J’ai lu sur un site que Squid Game serait la première série vue par autant de personnes en un temps record sur Netflix. Est-ce vrai ?" s'interrogent Audrey et Ines.

Squid Game en passe de devenir la série la plus vue sur Netflix

Pour avoir les premiers chiffres officiels, il faudra attendre mi-octobre, 28 jours après la première diffusion le 17 septembre. Le co-PDG et directeur des contenus de Netflix, Ted Sarandos a déclaré le 28 septembre que Squid Game allait sans aucun doute devenir la série non anglophone la plus vue sur Netflix, voire la série la plus vue tout court, ce qui la positionnerait au même rang voire devant La chronique des Bridgerton qui a rassemblé 82 millions d’abonnés ou Lupin. Netflix confirme par ailleurs à franceinfo que la série a été numéro un dans 90 pays en 10 jours.

Squid Game, pour ceux qui seraient passés à côté du phénomène, met au départ en scène des centaines de personnes couvertes de dettes et désespérées. Elles sont sélectionnées pour participer à une série de jeux, dont le jeu coréen dit du calamar (squid game en anglais), avec la promesse pour le gagnant de repartir avec l'équivalent de dizaines de millions d’euros. Les participants découvrent assez vite que ces jeux –inspirés de jeux d’enfants - sont des jeux mortels. Ceux qui échouent sont éliminés au sens propre. Plus il y a de tués plus la somme à gagner augmente.

Des répercussions pour les enfants 

La série Squid Game est déconseillée aux moins de 16 ans. Elle est pourtant regardée par de très jeunes adolescents, voire des enfants. Les élèves s'interrogent donc sur l'incidence que peut avoir la violence de la série : "Est-ce vrai que des enfants essaient de reproduire des jeux de Squid Game dans la cour de récréation ?, demande Camille, et quelles en sont les conséquences ?" Pour sa part Elea souhaite savoir si "la série Squid Game a influencé le jeu 1,2,3 Soleil en le rendant dangereux ? "

S'il n'y a pas d'alerte, à ce stade, d'enseignants en France, une directrice d'école a cette semaine en Belgique, tiré la sonnette d’alarme en racontant que des enfants jouaient à ce jeu en s'en prenant physiquement à la personne éliminée. La directrice de cette école communale d'Erquelinnes a dû prévenir les parents. "Lundi, les enseignantes ont vu une ou deux élèves qui étaient en train de pleurer, a indiqué cette directrice à nos confrères de la RTBF jeudi 7 octobr. Elles ont demandé ce qui se passait, et là, on nous a expliqué que les enfants de sixième année jouaient à ce jeu qui ressemble à celui de la série, c'est " un, deux, trois, soleil ", mais modifié, puisque les enfants qui étaient éliminés étaient fouettés". Sur Facebook, elle a appelé les parents à la vigilance.

Squid Game est aussi un phénomène sur internet. Des milliards de vidéos avec le hashtag Squid Game ont été vues sur le réseau social TikTok. Des challenges sont apparus où, comme dans la série, il faut par exemple réussir à détacher des formes d'un sablé en un temps limité. Des jeux en ligne sont aussi parfois calqués sur ces jeux mortels. Le but, comme dans la série, est de ne pas se faire tuer et que les autres le soient.

Même si la série est déconseillée aux moins de 16 ans, des enfants et de jeunes adolescents ont vu la série ou en ont vu des extraits sur internet, en cachette de leurs parents et donc sans pouvoir parler de cette violence, qui se trouve parfois banalisée. Il n’y a parfois, pour certains enfants, plus vraiment de frontière entre le jeu, la série et le réel.

Derrière la violence dans cette série, les adultes peuvent s'en rendre compte, il y a ce qu’elle dit du désespoir de gens ruinés qui veulent gagner de l’argent à tout prix. Du fait de garder ou pas son humanité lorsqu’on est dans un monde parallèle où on cherche à nous priver de ce qui nous rend humain. La série est ce qu'on appelle une dystopie. Or, les enfants, les adolescents plus jeunes n’ont pas ce recul. Il ne faut donc pas hésiter à parler à des adultes lorsqu'on est confrontés à des images très violentes, à des scènes perturbantes qui restent en tête ou donnent lieu à des jeux dangereux.

Une saison 2 pas confirmée à ce stade

"J’ai vu sur internet qu’il y aurait une saison 2 de Squid Game. Est-ce vrai et quand sortira t-elle ?" demande Sheryne. Ce qui est vrai, c'est que le créateur de la série a indiqué dans une interview que s’il devait faire une suite, il ferait appel à plusieurs scénaristes, ce qui a donné lieu à de nombreuses rumeurs. Interrogé par franceinfo, Netflix répond que pour l’instant une saison 2 n’est pas confirmée.

Un élève indique de son côté avoir repéré que "Netflix a créé un musée Squid Game. Ma source, dit-il, c’est instagram". Instagram, c’est en fait le réseau social où cet élève a vu passer ce qui est présenté comme une information. Une source journalistique, c'est une personne, un spécialiste, une institution, un document officiel qui va pouvoir donner ou confirmer une information. Un journaliste, avant de donner une information, "croise ses sources", c’est-à-dire qu’il va s’assurer que plusieurs sources vont dans le même sens. En l’occurrence, ce qui a été mis en place par Netflix le 2 et le 3 octobre, c'est un un stand éphémère, un événement Squid Game à Paris.

Café éphémère Squid Game, événement Netflix, le 2 et le 3 octobre à Paris (NETFLIX)

Netflix contraint de modifier un numéro de téléphone qui apparaissait dans la série

"J'ai vu qu'un Coréen recevait sans arrêt des appels téléphoniques par des téléspectateurs. Est-ce vrai ?", demande Emma. Cette information a beaucoup circulé, sous différentes formes, sur des sites pas toujours très fiables. Le correspondant de franceinfo en Corée confirme qu'une personne a effectivement le même numéro que celui qui était inscrit sur une carte de visite apparaissant à plusieurs reprises dans la série et a reçu de nombreux coups de fil qui ont perturbé son quotidien. Netflix s'était engagé à "résoudre la question, avec modification des scènes montrant le numéro de téléphone là où c'est nécessaire". Le numéro a finalement été modifié dans les scènes concernées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Le vrai du faux junior

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.