Cet article date de plus de quatre ans.

Le sens de l'info. L'honneur.

écouter (5min)

Le philosophe et académicien Michel Serres et Michel Polacco parlent de l’honneur.

Article rédigé par
Michel Serres - franceinfo - Michel Polacco
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Lauriers et décorations, matérialisent la distinction liée à l'honneur. (GETTY IMAGES)

"Le gouvernement monarchique suppose, comme nous l’avons dit, des prééminences, des rangs, et même une noblesse d’origine. La nature de l’honneur est de demander des préférences et des distinctions ; il est donc, par la chose même, placé dans ce gouvernement.

L’ambition et pernicieuse dans une république. Elle a de bons effets dans une monarchie ; elle donne la vie à ce gouvernement ; et on y a cet avantage qu’elle n’y est pas dangereuse, parce qu’elle y peut être sans cesse réprimée.

Vous diriez qu’il en est comme du système de l’univers, où il y a une force qui éloigne sans cesse du centre tous les corps, et une force de pesanteur qui les y ramène. L’honneur fait mouvoir toutes les parties du corps politique ; il les lie par son action même ; et il se trouve que chacun va au bien commun, croyant aller à ses intérêts particuliers.

Il est vrai que philosophiquement parlant, c’est un honneur faux qui conduit toutes les parties de l’Etat ; mais cet honneur faux est aussi utile au public que le vrai le serait aux particuliers qui pourraient l’avoir."

L’esprit des lois, du philosophe et académicien Montesquieu est publié en 1748 à Genève sans nom d’auteur.

A lire, à voir aussi :

bnf Montesquieu

http://expositions.bnf.fr/montesquieu/biographie.htm

Hommage national à Arnaud Beltrame

https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attaques-terroristes-dans-l-aude/direct-attaques-terroristes-dans-laude-regardez-la-ceremonie-dhommage-national-rendu-au-gendarme-arnaud-beltrame_2676574.html  

Heinrich Boell : L’honneur perdu de Katharina Blum

http://www.lecerclepoints.com/livre-honneur-perdu-katharina-blum-heinrich-boell-9782020291590.htm

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.