Un vote sur le mariage pour tous en Suisse, le mentorat pour aider les jeunes à s'insérer et les bagarres entre supporters, leaders de la Ligue 1 ?

écouter

Ce soir, c'est en Suisse que "Le Quart d'Heure" vous emmène : le pays votera ce dimanche pour autoriser ou non le mariage pour tous. On vous raconte aussi la violence dans les stades, qui semble n'en plus finir cette année, et le mentorat, ou quand un adulte expérimenté aide un jeune à s'insérer professionnellement. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une femme passe devant une affiche électorale "Oui je le veux" à quelques jours d'un vote sur le mariage pour tous en Suisse. Lausanne, 22 septembre 2021 (FABRICE COFFRINI / AFP)

Montpellier / Marseille. Rennes / Nantes. Lens / Lille. Voilà quelques-uns des matchs qui avaient déjà dégénéré en ce début de saison. Mais hier soir, un nouveau cap a été franchi : trois rencontres ont été émaillées de violences. A Montpellier, un bus de supporters bordelais a été caillassé avant qu'une bagarre générale éclate tandis qu'à Angers, les Marseillais qui avaient fait le déplacement ont envahi la pelouse, comme ceux de Metz à Paris.

Le bilan ? 6 blessés à Bordeaux, deux interpellations à Angers, des supporters lyonnais privés de déplacement à Saint-Etienne samedi pour éviter de possibles violences et une question : après plus d'un an sans stade, pourquoi la joie d'y être ne résiste pas à la provocation et la bagarre ? 

Nous serons ensuite en Suisse. Les électeurs votent ce week-end pour autoriser ou non le mariage des couples de même sexe. Un vote qui peut détonner avec l'image progressiste de la Suisse, en retour sur ses voisins sur la question. Thierry Delessert, historien spécialiste de l'homosexualité en Suisse, nous explique pourquoi la Suisse accuse un léger retard sur le sujet. 

Et puis, nous vous faisons rencontrer Fabienne et Houssman. La première est la "mentor" du second chez Proxité, une association qui associe des jeunes issus de milieux modestes avec des professionnels du secteur dans lequel ces jeunes désirent travailler. Emmanuel Macron a annoncé en mars vouloir largement multiplier ce système de mentorat, en passant de 25 000 à 200 000 jeunes accompagnés avant la fin 2022. Phéline Leloir-Duault vous emmène dans les coulisses de ce dispositif.

Invité : Thierry Delessert, historien de l'homosexualité en Suisse

Retrouvez "Le Quart d'Heure" du lundi au vendredi sur franceinfo, sur l'application Radio France et toutes les autres applications de podcast (Spotify, Apple podcasts, Podcast Addict, Deezer ...).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Le quart d'heure

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.