Les Américains racontent leur "grande démission" sur TikTok, un film dénonce le harcèlement scolaire, et faut-il prendre en compte les chiffres de contamination ?

écouter

Ils quittent leur job et ils veulent le faire savoir ! Ce soir, le Quart d'Heure tente de comprendre pourquoi des millions d'Américains ont démissionné de leur poste ces derniers mois. Une "grande démission" qui bouleverse l'économie américaine. On évoque les derniers chiffres de contamination du Covid : sont-ils encore un indicateur clé ? Et puis la réalisatrice Laura Wandel nous parle de son premier film, "Un monde" sur le harcèlement à l'école.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La réalisatrice Laura Wandel, avec l'équipe du film "Un monde", le 8 juillet 2021 au festival de Cannes (CHRISTOPHE SIMON / AFP)

"I quit !" Depuis plusieurs mois, ces vidéos se multiplient sur les réseaux sociaux, tout particulièrement sur TikTok. De jeunes Américains se filment en train de démissionner de leur travail, voire d'insulter leur employeur... Ces vidéos s'inscrivent dans une tendance de fond, qui commence à bouleverser l'économie américain : le "grande démission". Depuis le printemps 2021, 33 millions d'Américains ont claqué la porte de leur boulot, pour chercher un travail mieux rémunéré, se lancer à leur compte ou bien... ne rien faire. 

Est-ce "la fin du travail" ? En tout cas l'ancien secrétaire au Travail Robert Reich y voit une tendance de fond, qui va sans doute bousculer durablement le rapport des jeunes Américains à l'emploi. Et cela va sans doute obliger les employeurs à offrir de meilleurs salaires et de meilleures conditions de travail, nous explique Vincent Pons, professeur d'économie à la Harvard Business School, invité du Quart d'Heure. 

1 Français sur 10 contaminé depuis début janvier 

En France aussi, les bureaux se dépeuplent, les entreprises tournent parfois au ralenti... mais pour une tout autre raison : depuis le 1er janvier, un Français sur 10 a contracté le Covid, selon CovidTracker. Les chiffres de contamination restent élevés, mais faut-il continuer à les prendre en compte ? C'est la question qui se pose désormais. Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique, estime que le variant Omicron nous force à "changer de logiciel", puisqu'il est plus contagieux mais moins dangereux. C'est le chiffre d'hospitalisation qui doit être examiné, selon lui. 

"Un monde" nous plonge dans le harcèlement scolaire 

Pendant ce temps-là, le monde de la culture a bon espoir de voir la normalité s'installer peu à peu... Une grande cérémonie des Césars aura lieu le 25 février... avec du public et plein de films en compétition, les spectateurs sont revenus au cinéma et les cinéastes qui attendent depuis des mois que leur film sorte en salle voient enfin le bout du tunnel. C'est le cas de Laura Wandel, une jeune réalisatrice belge dont le premier film "Un monde" sort aujourd'hui en France après avoir été plusieurs fois reporté.


"Un monde" c'est l'histoire de Nora, une élève de primaire bouleversée de voir son grand frère être victime de harcèlement dans la cour d'école. Une histoire dure, filmée à hauteur d'enfant, "qui se veut une histoire universelle, car l'école est le lieu de l'apprentissage à l'autre" nous explique Laura Wandel dans le Quart d'Heure. 

Retrouvez "Le Quart d'Heure" du lundi au vendredi sur franceinfo, sur l'application Radio France et toutes les autres applications de podcast (Spotify, Apple podcasts, Podcast Addict, Deezer ...).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.