Aller à la messe sur Youtube, le contrat d'engagement des jeunes et à Calais, une grève de la faim pour les migrants

écouter

Aujourd'hui, "Le Quart d'Heure" est à Calais, où le gouvernement a dépêché un médiateur pour parler aux grévistes de la faim, qui dénoncent l'inhumanité de l'accueil des migrants. On vous raconte aussi le contrat d'engagement des jeunes, annoncé par Jean Castex. Et puis nous vous emmenons à la messe ... sur Youtube et TikTok : l'Eglise cherche à moderniser sa communication. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Anais et Ludo, lors de leur 13ème jour de grève de la faim à Calais pour défendre les droits des migrants, devant une pancarte portant le message "Soutenons la grève de la faim aux frontières". Calais, 23 octobre 2021. (ANNA MARGUERITAT / HANS LUCAS via AFP)

Débloquer 500 euros par mois pour 400 000 jeunes de moins de 26 ans, sans formation ni emploi. Voilà en résumé les annonces d'Emmanuel Macron et Jean Castex qui ont ce matin présenté le contrat d'engagement des jeunes. 

Un tel dispositif était attendu depuis plusieurs mois déjà, mais c'est une version amoindrie qui a été présentée ce matin. Le gouvernement est en fait sur une ligne de crête à quelques mois des élections, refusant la création d'un RSA jeunes d'un côté, et ne voulant pas se faire taxer de créer de l'assistanat de l'autre, nous détaille Isabelle Raymond, la cheffe du service Economie de franceinfo. 

23ème jour de grève de la faim à Calais

Trois personnes sont en pleine grève de la faim à Calais pour dénoncer les conditions inhumaines dans lesquelles sont accueillies les migrants dans cette ville-frontière avec le Royaume-Uni. Pour la deuxième fois en dix jours, le gouvernement a dépêché sur place le directeur de l'Office Français de l'Immigration et de l'Intégration, Didier Leschi.

Il s'y rendait aujourd'hui avec des propositions, notamment l'hébergement systématique de toute personne migrante délogée - mais uniquement en dehors de Calais. Il a été reçu par les huées des associations. 

La messe 2.0

"Cliquer pour prier". C'est l'appli relancée par le Vatican cette semaine. Messages du Pape, programme de prières, vidéos papales... l'Eglise catholique se modernise ! Et elle modernise aussi sa communication. Certains prêtres utilisent même aujourd'hui Tiktok ou Youtube pour parler aux fidèles et aux athées. 

On reçoit Grégoire Sabatié-Garat, 32 ans, prêtre au diocèse de Versailles et collaborateur du Padre Blog, un site d'actualité spirituelle géré par des clercs.

Invité·es : Isabelle Raymond, cheffe du service économie de franceinfo, et le père Grégoire Sabatié-Garat

Retrouvez "Le Quart d'Heure" du lundi au vendredi sur franceinfo, sur l'application Radio France et toutes les autres applications de podcast (Spotify, Apple podcasts, Podcast Addict, Deezer ...).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.