Le plus France Info, France info

Poussez la porte du fort de Brégançon

Le Plus de France Info est consacré ce vendredi au Fort de Brégançon. Cette résidence présidentielle située dans le Var sur la commune de Bormes les Mimosas ouvrira ses portes au public à partir de dimanche pour trois mois. C’est ce qu’a voulu l’actuel chef de l’état, François Hollande. France Info vous le dévoile en avant-première.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Depuis les années 60, la résidence présidentielle du fort de Brégançon alimente la curiosité du public. Pas un été sans reportages sur les vacances des présidents de la république entre ses murs, que ce soit dans la presse magazine, ou à la télévision. Georges Pompidou fut le premier à comprendre que ce lieu fascinait ses concitoyens. Avec son épouse Claude, ils décidèrent ainsi en 1970 d’une journée portes ouvertes.

 

C'est que tout d’abord, le site est exceptionnel, c’est incontestablement un des plus beaux de la côte d’azur. Le fort, qui remonte au XIIe siècle est bâti sur une presqu’ile, en haut d’un piton rocheux. Classé monument historique en 1919, il est devenu résidence présidentielle en 1965 sur décision du Général de Gaulle. Le général qui y avait pourtant passé une nuit horrible quelques mois auparavant : dans un lit trop petit et dévoré par les moustiques.Une fois à l’intérieur du fort, on découvre une maison sur deux niveaux, aménagée dans les années soixante. Ce qui surprend, c’est la relative simplicité des lieux, comme le  confirme l’administrateur du fort Bernard Le Magoarou : "*D'abord, on est dans un fort militaire, ce qui n'appelle pas beaucoup les dorures de la République. On est dans une maison du sud de la France. Donc pour trouver de la fraîcheur, on peint les murs en blanc, on met du carrelage au sol. Nous ne sommes pas dans un palais de la République, nous sommes dans une maison. C'est toute la différence avec par exemple le palais de l'Elysée ou l'ancienne demeure présidentielle de Rambouillet* ". [Visite virtuelle : le Fort de Brégançon](https://www.dailymotion.com/video/k17llxPP7ODP4L8dC7A)*par [FranceInfo](https://www.dailymotion.com/FranceInfo)*Et il n’y a au fort de Brégançon ni tennis, ni piscine.  Juste une petite plage privée que l’on a souvent vu sur les clichés des paparazzi. Et pour cause, elle est à portée d’appareil photo depuis la mer. A partir de dimanche, chaque visiteur pourra se promener librement dans les jardins. En revanche, la maison gardera une partie de ses secrets. Au rez-de-chaussée, cinq pièces sont ouvertes à la visite dont la salle à manger où François Mitterrand avait reçu le chancelier Helmut Khol à déjeuner en 1985 et à l’étage, on ne pourra visiter que le bureau du président. Les pièces plus intimes : chambres et salles de bain vont demeurer à l’abri des regards car le fort reste une résidence présidentielle où le chef de l’état peut encore venir. La résidence referme en tout cas le souvenir de tous les présidents de la Ve République : François Mitterrand, Nicolas Sarkozy ou François Hollande sont peu venus. D’autres ont été plus assidus : Georges Pompidou, Jacques Chirac ou encore ValéryGiscard d’Estaing qui se souvient très bien de ses séjours à Brégançon : "*Nous y sommes allés presque tous les ans, au moment de la Pentecôte au printemps et une semaine au mois d'août. C'est un fort qui a une vue superbe, qui va depuis Hyères jusqu'au bout du cap Nègre et de l'ouverture de la baie de Saint-Tropez. C'est un lieu très tranquille pour un petit nombre de gens car il n'y a pas beaucoup de chambre. On peut lire, écrire et sortir sur une terrasse. Pour nous c'était la mer, le soleil et la beauté du paysage* ".  L’ouverture du fort au public sera une aubaine pour la commune de Bormes-les-Mimosas sur laquelle il se trouve. L’office du tourisme auprès duquel il faut impérativement réserver pour visiter le fort se réjouit déjà. Au cours des trois premières semaines de juin, il a enregistré près de 600 réservations pour cet été. Et ce n’est qu’un début selon sa directrice Valérie Collet : "*On a des gens de la France entière qui nous téléphonent. Certainement, les personnes qui déjà étaient sur place vont en profiter. Ca va être encore plus important dans les années futures quand le fort ouvrira un peu plus longtemps. C'est une excellente nouvelle, un cadeau. Ca nous apportera beaucoup au niveau de la notoriété. c'est vraiment extraordinaire* ". C’est aussi une excellente nouvelle pour le budget de l’Elysée qui, en confiant au centre des Monuments Nationaux l’ouverture du fort au public, économise les 200.000 euros de frais de fonctionnement annuel de cette résidence présidentielle.A voir sur le web : -------------------[**- Le Fort de Brégançon sur le site de l’office de tourisme de la commune de Bormes-les-Mimosas** ](http://www.bormeslesmimosas.com/fr/decouvrir/fort-bregancon.php)Informations pratiques et réservations.- [**Le Fort de Brégançon sur le site de la Présidence de la République** ](http://www.elysee.fr/la-presidence/le-fort-de-bregancon/)- [**Monuments nationaux : ouverture du fort de Brégançon** ](http://www.monuments-nationaux.fr/fr/actualites/a-la-une/bdd/actu/1929/ouverture-du-fort-de-bregancon//)- [**Le Fort de Brégançon sur la base Mérimée du patrimoine architectural** ](http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=REF&VALUE_1=PA00081548)    
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)