Cet article date de plus de six ans.

Olivier Weber : "L'enchantement du monde"

écouter (3min)
La représentation de l’homme est interdite dans le monde musulman. Pourtant, en 1479, le sultan Mehmet II a invité à Istanbul le peintre vénitien Bellini pour réaliser son portrait. Un travail difficile car à cette époque l’Empire turc était secoué par des réformes religieuses, des sectes violentes et des luttes de pouvoir.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

En 1479, Gentile Bellini, peintre vénitien, est invité par le sultan Mehmet II à se rendre à Constantinople pour peindre son portrait, alors que jusqu'alors la représentation de l'homme à son image était interdite en terre d'islam. Au milieu de réformes religieuses, de révoltes militaires et d'intrigues amoureuses, la vie du peintre est profondément bouleversée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.