Cet article date de plus de cinq ans.

Le livre du jour. Gaël Faye : " Petit pays "

écouter (2min)

Le rappeur Franco-rwandais Gaël Faye a dominé les prix d’automne. Après le prix Fnac et celui du Premier roman, il a remporté le prix Goncourt des Lycéens mais aussi un immense succès. L’histoire d’un enfant qui voit son monde s’effondrer après avoir assisté à la guerre civile au Burundi et au génocide rwandais. Un livre exceptionnel où se mêlent l’humour et la tragédie.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Gaël Faye lors d'une séance photo le 13 septembre à Paris. (JOEL SAGET / AFP)

C'est l'histoire d'un petit garçon qui s'appelle Gabriel dont la papa est français et la mère est rwandaise. La suite, c'est Gaël Faye qui la raconte : "Il grandit à Bujumbura dans un quartier résidentiel. Il file le bonheur parfait jusqu'à ce que, première ombre au tableau, les parents se séparent et ensuite en toile de fond apparaît la situation politique du pays qui se dégrade avec le coup d'Etat de 1993 et l'assassinat du premier président élu démocratiquement. Ensuite à côté au Rwanda le génocide, le pays de sa mère. C'est son petit paradis qui va s'effondrer. La lecture sera pour lui une arme pour resister à ce déchirement."

Tout bascule

"C'est le paradis perdu, c'est le retour aux sensations de l'enfance, à sa naiveté. Pour lui il n'y a pas d'ethnie, ni Hutus ni Tutsis. Tout le monde est humain et tout d'un coup, la guerre va imposer des identités à chacun et lui qui se croyait enfant va se découvrir Tutsi, métis, Français, Rwandais." dit Gaël Faye.

Gabriel, 22 ans plus tard va revenir physiquement pour essayer de construire le futur.

Gaël Faye

sur franceinfo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.