Le livre du jour, France info

"L'enfant de la neige", d’Henri Gougaud

Au XIIIe siècle, les ténèbres ont côtoyé les lumières. Tandis que l’Inquisition faisait rage, les troubadours inventaient l’amour et la femme moderne.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

C’est ce que rappelle le conteur, poète, chanteur et homme de radio Henri Gougaud dans son nouveau roman. Un livre qui mêle, dans une langue remarquable, manuscrits mystérieux et violences mais aussi spiritualité et initiation. Henri Gougaud.

L'enfant de la neige , d’Henri Gougaud est publié par Albin Michel (280 p., 19,50E) 

La note de Philippe Vallet : ****

Mot de l'éditeur

Au XIIIe siècle, Jaufré, un enfant abandonné trouvé dans la neige, a été élevé par la nourrice Thomette comme son propre fils. Eduqué par Aymar, prieur du monastère de Pamiers, le garçon devenu troubadour revient après sept ans d’absence dans ce gros bourg du Sud-Ouest, au petit peuple haut en couleurs.

Une atmosphère médiévale, entre mysticisme et truculence

Une série d’évènements va lui faire découvrir à la fois l’amour, un mystérieux manuscrit hérétique, le secret de ses origines et le sens des énigmes douloureuses qui hantent les ruines du château, les caves du monastère et l’esprit des gens du lieu. Ecrit dans un style superbe, une histoire surprenante à l’intrigue originale et aux personnages très attachants. Une époque passionnante où se côtoient les ténèbres (l’Inquisition et ses tortures) et le ciel (l’amour salvateur).

 

 

Avec ce formidable roman historique et initiatique, Henri Gougaud, qui est chez lui dans cette région cathare de Pamiers, nous plonge dans une atmosphère médiévale, entre mysticisme et truculence. Le grand conteur Henri Gougaud est l’auteur d’une œuvre considérable et de grands succès de librairie comme par exemple : Bélibaste , Les Sept Plumes de l’Aigle au Seuil, et chez Albin Michel, Le livre des chemins , plusieurs fois réédité.

(©)