Le livre du jour, France info

"Code 93", d'Olivier Norek

Les policiers sont souvent de formidables auteurs de polars. Témoin le jeune Olivier Norek, capitaine de police dans la Seine-Saint-Denis, qui publie son premier roman, "Code 93". Un suspens authentique et bien mené, qui est une plongée dans les manipulations criminelles dans les milieux de la politique et de la finance.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)
Code 93 , d'Olivier Norek est publié aux éditions Michel Lafon (364 p., 18,95E) – Note : ***

Résumé : Victor Coste est capitaine de police au groupe crime du SDPJ

  1. Depuis quinze ans, il a choisi de travailler en banlieue et de naviguer au
    cœur de la violence banalisée et des crimes gratuits.

 Une série de découvertes étranges – un cadavre qui
refuse de mourir, un toxico victime d'autocombustion – l'incite à penser que
son enquête, cette fois-ci, va dépasser le cadre des affaires habituelles du
9-3.

 Et les lettres anonymes qui lui sont adressées
personnellement vont le guider vers des sphères autrement plus dangereuses...

Écrit par un "vrai flic", Code 93 se singularise
par une authenticité qui doit tout à l'expérience de son auteur. Mais il témoigne
aussi d'une belle maîtrise des sentiments et relève un véritable défi en
matière de suspense, dans un environnement proche et pourtant méconnu. Cette
plongée inattendue dans un monde de manipulations criminelles au sein des
milieux de la politique et de la finance nous laisse médusés.

Lire un extrait de Code 93

(©)