Cet article date de plus de huit ans.

"Angle mort", d'Ingrid Astier

écouter
Nouveau souffle sur le roman policier français. Dans son deuxième livre, Ingrid Astier met en scène un western urbain exceptionnel. Le mariage du polar et de la grande littérature.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)
Angle mort , d'Ingrid Astier est publié dans la Série Noire aux éditions Gallimard (520 p., 19,90E) – Note : ***

Récompensée par quatre prix littéraires pour son premier livre, Ingrid Astier a entrepris une fresque dédiée à Paris, à ses banlieues et à la Seine. Son nouveau roman, violent et romantique, décrit la cavale d'un braqueur presque solitaire pris dans les univers des truands, des policiers et du cirque. Vraiment inoubliable.

Résumé : "La nature a horreur du vide. Dans le banditisme
peut-être plus qu'ailleurs." Diego est braqueur, né à Barcelone. Il vit à
Aubervilliers, dans une hacienda délabrée, avec son frère Archibaldo et des
souvenirs. Leur soeur, Adriana, a fait d'autres choix. Artiste au cirque
Moreno, elle rêve d'accrocher son trapèze à la tour Eiffel. Paris, Bassin de la
Villette. Lors d'un braquage, le gérant d'un bar s'effondre, terrassé par un
coup de batte de base-ball. La Brigade criminelle du 36 et le 2e DPJ sont
co-saisis. Les commandants Desprez et Duchesne, aidés de la Fluviale, tirent le
fil qui les fera remonter à Diego. La traque est lancée, du quai des Orfèvres
au canal Saint-Denis, des marges du Grand Paris aux cerveaux des indics, du
port de l'Arsenal aux replis secrets d'Aubervilliers. Entre flingages et virées
nocturnes, Diego garde toujours un temps d'avance. Comment piéger celui que
rien n'arrête ? Au fil de l'enquête, les histoires se tissent. Celle d'un homme
dont le salut passe par les armes. Celle d'une jeune femme en lutte contre son
hérédité. Diego, prêt à tout pour protéger sa soeur. Adriana, prête à tout pour
protéger son frère.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.