Un deuxième cas du variant Omicron identifié à La Réunion

écouter (5min)

Un deuxième cas du variant Omicron à La Réunion, touchée aussi par la sécheresse. Des soignants qui quittent la Guadeloupe et la précarité qui s’accroît avec la crise sanitaire en Nouvelle-Calédonie, c'est le sommaire du "Journal des outremers".

Article rédigé par
Célia Cléry - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nu aussi appelé B.1.1.529, c'est la nouvelle classification du variant Omicron. Deux cas identifiés à La Réunion.  (BYMURATDENIZ / E+ / GETTY IMAGES)

Un deuxième cas de variant Omicron détecté à La Réunion, il s’agit d’une  jeune femme de retour d’un séjour en Afrique du Sud. Pas de restrictions pour autant pour le moment sur place, mais le Préfet appelle tout de même à la "vigilance" alors que la saison cyclonique démarre à La Réunion, autrement dit, la saison des pluies.



Mais l’Île de La Réunion souffre d’une sécheresse qui n’en finit plus. On n’avait pas vu ça depuis plus de 70 ans, ce que souligne le secrétaire général de la Chambre d’Agriculture Olivier Fontaine au micro d’Hermione Razafinarive pour Réunion la 1ere.

Prolongation du couvre-feu en Guadeloupe

En Guadeloupe, conséquence des troubles à l’ordre public de ces derniers jours, le préfet a décidé de prolonger le couvre-feu établit entre 18 et 5 heures du matin. Une prorogation jusqu’au mardi 7 décembre qui concerne 21 des 32 communes de la Guadeloupe.

Dans l’archipel, la situation s’apaise un peu, mais reste tendue, notamment pour les soignants, certains se plaignent de violences et n’hésitent plus à affirmer qu’ils vont "jeter l’éponge". Reportage de Peggy Robert pour Guadeloupe la 1ere.

En Martinique, le cadre des discussions est posé

Et si en Guadeloupe, le dialogue avec l’Etat reste difficile, en Martinique en revanche, le cadre des discussions est posé. On est donc entré dans le vif du sujet, avec notamment la première réunion de "l’atelier Santé", réunion qui s’est, déroulée dans une ambiance "bon enfant". Mathieu Malo, le secrétaire général adjoint de Force Ouvrière Pompiers, au micro de Sophie Lonété pour Martinique la 1ere.

Nouvelle-Calédonie : la crise sanitaire aggrave la précarité...et référendum le 12 décembre

Dans le Pacifique, en Nouvelle-Calédonie, la crise sanitaire a accentué la précarité d’une partie de la population. De nouvelles personnes qui se sont notamment tournées vers l’association Saint Vincent de Paul, comme l’a constaté son directeur, Jérôme Canevas.

La Nouvelle-Calédonie qui se prépare pour la consultation référendaire du 12 décembre prochain. Plus de 250 observateurs sont arrivés à Nouméa pour veiller à la sincérité et la régularité du troisième référendum. Une mission d'experts des Nations-unies est également présente pour encadrer ce référendum, qui posera aux électeurs calédoniens la question suivante : "Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ?".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.