Cet article date de plus de trois ans.

Le journal des Outre-mers. Les lycéens ultramarins descendent dans la rue

écouter (5min)

A la Réunion, en Guyane et aux Antilles, comme en métropole, les lycéens manifestent contre la réforme du bac et contre Parcoursup.

Article rédigé par
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les lycéens dans la rue pour manifester contre la réforme du bac, à Toulouse, le 11 décembre 2018. (XAVIER DE FENOYL / MAXPPP)

La mobilisation des lycéens outre-mer a pris de l’ampleur ces derniers jours. Plusieurs lycées bloqués par des élèves cette semaine à la Réunion, en Guyane et aux Antilles. En ligne de mire, entre autres, comme dans l’Hexagone, la nouvelle organisation du bac, avec des impacts particuliers outre-mer. En Martinique, les lycéens ont défilé dans les rues de Fort de France contre la réforme.
Reportage Christine Cupit, Martinique la 1ère.

Nouveau système d'alerte cyclonique à la Réunion

Un nouveau système d’alerte cyclonique va s’appliquer à la Réunion. Comme aux Antilles, il va ajouter une nouvelle couleur en plus du jaune, du orange et du rouge. Et la force du vent ne sera plus le seul élément pris en compte par les autorités.
- Vassili Czorny, adjoint au chef d’Etat-major de la Protection Civile pour la zone Océan Indien.

Radicalisation islamiste à Mayotte

Un homme en lien avec les attentats de Trèbes et de Carcassonne arrêté cette semaine dans l’océan Indien, à Mayotte, en même temps que deux autres suspects dans l’Aude. Il serait proche du djihadiste qui avait tué quatre personnes, dont le gendarme Arnaud Beltrame en mars dernier. Reportage d’Aurélien Février, Mayotte la 1ère. 


Mayotte où la radicalisation islamiste se fait sentir : une quinzaine de prédicateurs salafistes seraient très actifs sur l’île, notamment auprès des 3 000 à 6000 mineurs isolés qui errent dans les rues.

C’est ce que révèle une enquête à lire sur le site la1ère.fr

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.