Le journal de l'éco, France info

La hausse de la taxe de séjour va-t-elle pénaliser le tourisme en France?

C'est ce qu'affirment les professionnels du secteur. Des professionnels qui ne décolèrent pas contre les députés qui ont adopté cette semaine des amendements pour relever le prix de la taxe de séjour partout en France.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Aujourd'hui, quand un touriste français ou étranger réside dans un hôtel, une chambre d'hôte, une résidence de vacances ou un camping, il paye une taxe de séjour journalière de 1,50 euro maximum qui est ensuite reversée à la commune. A l'avenir, les communes qui le souhaitent pourront augmenter cette taxe jusqu'à 5 euros par nuit et par personne pour un hôtel 3 étoiles. Et jusqu'à 8 euros pour un hébergement de catégorie supérieure.

 

Et en Ile de France, ce sera encore plus cher.

 

Une taxe additionnelle de 2 euros a été adoptée. Ce qui veut dire que la taxe de séjour pourra grimper jusqu'à 10 euros maximum par nuitée et par personne dans les hôtels les plus huppés. Les communes franciliennes pourront ainsi dégager 140 millions d'euros par an pour améliorer les transports publics en Ile de France et financer le Grand Paris.

 

Les professionnels du tourisme, eux, crient au racket.

 

Le cabinet d’étude et de conseil Protourisme, par exemple, affirme que la hausse de la taxe de séjour va porter un très mauvais coup au tourisme français. Son directeur Didier Arino.

Didier Arin, directeur de Protourisme.
--'--
--'--

 

BNP Paribas fixée sur son sort lundi.

Selon l'agence France Presse, les autorités américaines détailleront les sanctions retenues contre la première banque française lundi soir, après clôture de la Bourse à Wall Street.

BNP Paribas devrait se voir imposer une amende d'environ  9 milliards de dollars. Plus une suspension pendant un an de ses opérations en dollars dans le négoce international de pétrole et de gaz. 

On reparle d'Air France-KLM qui a inauguré cette semaine sa nouvelle cabine sur ses longs courriers.

Nouvelle classe éco, nouvelle classe affaire, nouvelle première classe. Air France-KLM va enfin pouvoir rivaliser avec les riches compagnies aériennes du Golfe après avoir rénové les cabines de ses Boeing 777. Pour cela, elle a investit 1 milliard d'euros. Au fait, combien coute la fabrication du siège de la nouvelle première d'Air France? C'est la question qu'Olivier de Lagarde a posé au PDG d'Air France Alexandre de Juniac.

 

Alexandre de Juniac, PDg d'Air France KLM.
--'--
--'--
 

Le PDG d'Air France Alexandre de Juniac. Il est l'invité de Patron chef d'entreprise demain samedi sur France Info. A 10h15- 13h15 et 16h15.

 

Une affaire qui provoque des tensions diplomatiques entre la France et la Grande Bretagne.

Sur France info ce midi, le secrétaire d'Etat aux transports Frédéric Cuvillier a dénoncé une décision inacceptable de la part de l'autorité de la concurrence britannique. Cette dernière a décidé de bannir la compagnie française Myferrylink du port de Douvres. Plus de 500 emplois sont menacés dans cette compagnie issue de l'ancienne Sea France. MyFerrylink va faire appel et le gouvernement français promet de tout faire pour que les bateaux français puissent continuer à traverser la Manche.

 

La commission européenne a un nouveau président.

Le luxembourgeois Jean Claude Juncker. Ce chrétien démocrate de 60 ans succédera au portugais José Manuel Barroso en novembre prochain.  Seul deux pays ont voté contre sa candidature. La Hongrie et le Royaume Uni. C'es un jour sombre pour l'Europe affirme d'ailleurs le premier ministre britannique David Cameron.

 

 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)