Le fin mot de l'histoire, France info

Isadora Duncan

Le 14 septembre 1927, Isadora Duncan meurt violemment.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Isadora Duncan)

 

• Dora Angela Duncan naît à San Francisco le 27 mai 1878 et meurt à Nice le 14 septembre 1927.

• 1889 Ses parents divorcent et sa mère Mary Dora Grey déménage à Oakland où elle travaille comme professeur de musique.

• 1899 Isadora Duncan part pour l’Europe où elle fait la connaissance d’Andrew Law, écrivain traducteur d’Homère qui ravive son goût pour la Grèce antique.

• 1900 Elle rencontre Auguste Rodin dans atelier et sa compatriote Loïe Fuller ; donne un récital au théâtre Sarah Bernhardt.

• 1903 Elle publie à Leipzig son manifeste, La Danse du futur.

• 1905 Isadora Duncan fonde à Berlin sa première école.

• 1906 Deux naissances hors mariage : Deirdre, sa fille avec le décorateur de théâtre Gordon Craig,

• 1910 et Patrick, avec le riche américain Paris Singer. Antoine Bourdelle grave son portrait dans les bas-reliefs du théâtre des Champs-Elysées.

• 1913 Mort tragique de ses deux enfants noyés dans la Seine. 

• 1915 Elle reprend ses tournées aux Etats-Unis, ouvre une école de danse à New York et improvise La Marseillaise au Metropolitan Opera.

• 1922 Pour montrer son accord avec la révolution russe s’installe à Moscou ; elle épouse le poète russe Sergueï Essenine, plus jeune de 18 ans. Il se suicidera en 1925.

• 1927 Elle finit sa biographie, My Life et meurt tragiquement, éjectée de sa voiture, à cause de son long foulard de soie.

Isadora, la danseuse aux pieds nus ou la Révolution isadorienne : d’Isadora Duncan à Malkovsky, Odette Allard, Paris, Éditions des Écrivains Associés, 1997

Ma vie, Isadora Duncan, traduit de l'anglais par Jean Allary, Folio, Gallimard, 1999

Isadora Duncan : roman d'une vie, Maurice Lever, Perrin, 2000

Isadora Duncan entre hellenisme et modernité, dessin de Jo Davidson

http://www.histoire-image.org/site/etude_comp/etude_comp_detail.php?i=1072

(Isadora Duncan)