Le décryptage éco, France info

L'Inde, l'économie la plus dynamique du monde

Un pays qui va bien, même très bien, il affiche même la croissance la plus dynamique au monde depuis le début de l’année : L'Inde.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Alors on ne va pas jouer à "Questions pour un champion",  vous pensez peut-être à la Chine, et bien non, c’est l’Inde. L’Inde est aujourd’hui le pays qui se développe le plus vite, le pays qui a la plus forte croissance au monde, près de 8% au cours du premier trimestre 2016, et plus de 7 et demi % sur les douze derniers mois. Et c’est un événement important, parce que c’est la première fois que l’Inde double la Chine, elle lui passe devant pour lui ravir la première place en terme de croissance. Alors quand on remet cette ascension en perspective, c’est encore plus spectaculaire : il y a vingt ans, l’Inde était certes déjà un géant démographique avec une population de plus d’un milliard d’habitants, mais elle était surtout un nain économique, étouffé par la pauvreté, et bien ce n’est plus le cas. Dans un contexte international très morose, l’Inde tire son épingle du jeu, c’est un pays en pleine transformation, qui change de visage, même si la route est encore longue.

Qu’est-ce qui explique cette transformation économique ? 

Les réformes et l’ouverture au monde. Il y a vingt cinq ans, l’Inde était un pays à l’économie fermée, protectionniste, aussi bureaucratique que l’étaient les pays communistes, et où les entreprises étaient contraintes de demander une autorisation administrative pour la moindre décision. Et la date clé qui amorce ce retournement, c’est 1991, un demi siècle après la proclamation de son indépendance, l’Inde fait le choix d’entrer dans la mondialisation. Quelques années seulement après la Chine, elle libéralise à tout va son économie, ouvre ses frontières, et commerce enfin avec le monde. Et là, tout change, c’est une mutation radicale qui s’engage en une génération. La croissance atteint rapidement un rythme très élevé, l’Inde grimpe très vite dans le classement des puissances économiques où elle est aujourd’hui au 8ème rang.  Ce nouveau géant est déjà le premier exportateur mondial de services informatiques, de médicaments génériques, et de services aux entreprises. L’Inde est le  "bureau du monde" quand la Chine de son côté s’est affirmée comme  "l’atelier du monde".

On peut dire que l’Inde fait jeu égal avec la Chine aujourd’hui ?

Non pas encore, elle est même assez loin derrière. Le Pib chinois, c’est à dire la somme totale de la richesse produite en une année, est presque quatre fois supérieur au Pib indien. Mais l’Inde tourne aujourd’hui a plein régime alors que la Chine, elle, ralentit et vit une crise de modèle. Le principal défi de l’Inde, c’est la maîtrise de son développement : la mondialisation a fait émerger de grands centres urbains autour de Calcutta, Bombay, Delhi et Bengalore, où vit désormais une puissante classe moyenne en pleine ascension, mais la pauvreté sévit encore dans d’immenses régions et surtout les inégalités ont explosées. L’Inde souffre encore d’infrastructures totalement défaillantes et c’est aussi pour ça que le premier ministre indien Modi, parcourt le monde pour attirer dans son pays les investisseurs étrangers. Et ça marche d’ailleurs. Il faut ajouter qu’il y a un domaine où l’Inde surclasse la Chine, c’est le système politique. L’Inde a pour elle d’être la plus grande démocratie du monde, imparfaite certes, entravée par un système de castes, oui, mais une démocratie quand même. Et ce n’est pas son moindre atout face à la Chine, son grand voisin et son grand rival.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)