Cet article date de plus de huit ans.

Intervenir ou non en Syrie? Le débat parlementaire est-il nécessaire?

écouter (25min)
Pour en parler 3 éditorialistes: Marie-Eve Malouines de France Info, Eric Découty de Libération et François d'Orcival de Valeurs Actuelles. Ils donnent leur avis sur le débat qui pourrait avoir lieu au parlement français sur l'opportunité d'envoyer des missiles sur des endroits stratégiques de la Syrie.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Eric Decouty de Libération estime qu'il faut débattre et que parlement vote. Eric Decouty ne comprend absolument pas l'attitude de l'UMP, les avis sont partagés à la tête du parti. Pour Eric Decouty,Il faut que le débat ait lieu dès demain.

François d'Orcival de Valeurs Actuelles, dit qu'en France rien ne bougera avant le vote des députés américains, le 9 septembre. Les Américains disant "nous allons frapper, mais nous n'allons pas frapper le régime" et les opinions publiques disent que "nous n'avons pas l"intention de nous engager dans des interventions dont nous ne connaissons pas les suites".

Marie-Eve Malouines estime pour sa part que la situation internationale est un piège, au delà du président de la République en France. il y a aussi l'arme nucléaire en Iran et ce pays regarde ce qu'il se passe en Syrie et donc se pose une question: est-ce que vous voulez voter quelque chose qui renforce ou affaiblit le président de la République Française? Une deuxième question sera aussi: est-ce que vous voulez laisser impunie l'utilisation d'armes chimiques dans une région explosive où il y en a d'autres qui disposent de l'arme nucléaire?

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.