Vacances au camping : les choses à savoir en cas de problème

écouter (3min)

C’est le mode d’hébergement préféré des Français. Après un taux de fréquentation en hausse de 18% en 2021, les campings font à nouveau le plein cet été. Leur chiffre d’affaires devrait progresser de 4%, selon le cabinet Xerfi. 

Article rédigé par
Lionel  Maugain (60 millions de consommateurs) - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des pancartes dans un camping à Saint-Hilaire-la-Palud (Deux-Sèvres). (NOÉMIE GUILLOTIN / RADIO FRANCE)

Comme les hôtels, les campings arborent une ou plusieurs étoiles, attribuées par la préfecture, selon les prestations du site. Pour un camping de une ou deux étoiles, vous disposerez d’au moins 70 m² de surface, et pour les trois et quatre étoiles, au moins 80 m2. En général, les campings pratiquent un tarif à la nuit. Attention l’électricité est souvent en supplément. Les prix doivent être affichés à l’entrée du camping. 

Pour être sûr d’occuper un bon emplacement, faites votre réservation à l’avance. Le propriétaire du camping peut vous demander un versement pouvant aller jusqu’à 25% du prix total du séjour. Si le contrat indique que c’est un acompte, le camping s’engage à fournir la prestation. Et le campeur pourra être obligé de verser la totalité du séjour s’il annule. Si le contrat ne précise rien, ce sont des arrhes, qui autorisent les deux parties à annuler la réservation. Le campeur qui annule perd ses arrhes. Le vendeur qui annule doit rembourser le double de la somme versée.

L'importance de l'état des sanitaires

Cela peut arriver, surtout en période de grande influence. Que faire si les sanitaires sont dans un état déplorable ? Si les douches ou toilettes sont dégradées ou sales ? Adressez-vous d’abord au responsable des lieux. S’il ne réagit pas ou insuffisamment, contactez la mairie afin qu’elle prenne les mesures adaptées. Un camping qui ne respecte pas les normes de sécurité et d’hygiène risque des sanctions pouvant aller jusqu’à la fermeture. Si vous constatez que les prestations promises dans l’annonce ne sont pas du tout à la hauteur, vous pouvez demander le remboursement de votre séjour. Si on vous le refuse, vous pouvez toujours attaquer le camping pour publicité trompeuse.

Avant de passer par la case tribunal, trouvez un terrain d’entente en saisissant, par exemple, le médiateur du camping. 
Sachez, pour finir, que certaines assurances habitation couvrent les dommages que vous pouvez causer au matériel du camping et aux biens d’autres campeurs. Vérifiez auprès de votre assureur que cette garantie mobilier hors domicile joue bien pour le camping.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.