High tech : enquête sur les marques les plus fiables

écouter (5min)

Les promotions pour les appareils électroniques se multiplient. Vaut-il mieux changer ou réparer un appareil défectueux ? L’édition 2022 du magazine "60 Millions de consommateurs" porte sur six catégories de produits et fait le point, marque par marque.

Article rédigé par
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min.
Les produits high tech les plus fiables, la nouvelle enquête du magazine 60 Millions de consommateurs dans le numéro de novembre 2022. (Illustration) (SMILE / DIGITAL VISION / GETTY IMAGES)

Noël approche et les promotions pour les appareils électroniques se multiplient en magasin et sur le Net : téléphones, télévisions, casques audio ou ordinateurs. Le changement est il toujours nécessaire? Quels sont les appareils les plus fiables? Est il préférable de changer ou de réparer un appareil défectueux ? 

Ce mois-ci dans le magazine 60 Millions de consommateurs, Hervé Cabibbo, rédacteur en chef adjoint, consacre une enquête sur la fiabilité des produits high tech.

franceinfo : Six catégories de produits ont été passées au peigne fin. Quel est le résultat ? 

Hervé Cabibbo : Les tablettes, les smartphones et les téléviseurs, dans cet ordre-là sont les produits plébiscités par nos lecteurs. Dans le détail, leur taux de fiabilité est de 94% pour les téléviseurs, 94,1% pour les smartphones et 95,6% pour les tablettes. Il est intéressant de signaler que cet indice, pour ces deux derniers produits, progresse fortement de plus de quatre points si l'on compare avec nos chiffres de 2018. 

Et en moyenne, quelle est leur durée de vie ? 

Curieusement, la durée de vie des appareils n'a pas toujours de lien avec les taux de fiabilité que nous avons calculés. Si c'est le téléviseur, appareil très fiable qui dure le plus longtemps, en moyenne, c'est le smartphone, autre appareil fiable que l'on garde le moins longtemps, trois ans seulement. Mais la tendance générale, toutes catégories confondues, est quand même à l'amélioration. Nous gardons nos appareils un peu plus qu'avant, sans doute quand même, parce que la fiabilité générale s'est améliorée. 

Mais ça, c'est vrai pour tous les types d'appareils. Ou est-ce qu'il y a des équipements moins fiables que les autres ? 

Il y a en effet des appareils plus enclins aux pannes. La vie des imprimantes est souvent un peu plus mouvementée et celle des ordinateurs portables un peu plus encore. Les deux sont des appareils fragiles. Leur taux de fiabilité, toujours selon nos lecteurs, sont respectivement de 87,9 et de 82,5% seulement pour les ordinateurs. Ils sont quasi identiques à ce qu'ils étaient il y a quatre ans.

Il y a quand même quelque chose qui compte aussi, c'est la possibilité de réparer. Est-ce le cas pour tous les appareils que vous avez testés ? 

Selon la loi anti-gaspillage promulguée en 2020, instaure un indice de réparabilité qui concernera à terme tous les produits électriques et électroniques. Cet indice, une note sur dix, est calculé en fonction de critères comme la disponibilité de la documentation, la facilité de démontage des appareils ou encore la disponibilité et le prix des pièces détachées. Il doit être affiché chez tous les revendeurs, chez Darty ou chez Boulanger par exemple.

Mais pour l'instant, il ne concerne qu'un nombre limité d'appareils, une dizaine, dont les smartphones, les téléviseurs et les ordinateurs portables, puisque ce sont les catégories qui nous intéressent, smartphones et téléviseurs, qui, encore une fois, sont les appareils qui ont le plus progressé en fiabilité. 

Mais comment s'assurer que l'on peut faire réparer un produit et que les pièces détachées sont disponibles par exemple ? 

Le meilleur moyen de s'assurer de faire le bon choix en magasin, celui de la durabilité et donc de la réparabilité, c'est d'opter pour un appareil dont l'indice est le plus élevé possible. C'est tout l'objectif de cette loi anti-gaspillage. Elle oblige les fabricants à produire des appareils de plus en plus réparables. Cet indice sera de plus en plus présent dans les rayons de nos magasins. 

Alors bientôt, il y aura la mise en place du fonds de réparation. Comment va-t-on pouvoir en bénéficier ? 

C'est même prévu dans quelques jours, le 15 décembre. Et c'est également un des points clés de cette loi anti-gaspillage. Le principe, c'est d'inciter la population à réparer ses appareils défectueux, plutôt que de les jeter pour en acheter des neufs.

Il y aura donc une subvention à la réparation, ou une prise en charge d'une partie des factures de réparation tout simplement, entre 10 et 30% en moyenne, par des éco organismes. Il suffira de se rendre chez un réparateur labellisé QualiRépar, pour se faire délivrer un devis où figurera déjà le montant de ce bonus de réparation. Le consommateur n'aura rien à avancer sur cette partie-là. 

Et tous les produits seront concernés ? 

Les 31 familles de produits sont concernées à partir de cette date du 15 décembre 2022. Lave vaisselle, lave linge, ordinateurs portables, smartphones, centrales vapeur, consoles de jeux, appareils photos et bien d'autres. Les consommateurs trouveront une liste complète de ces familles sur le site Ecosystème, l'un des éco organismes qui financent et gèrent le fonds. Vous pouvez prétendre par exemple à une aide de 30 euros pour une réparation de téléviseur et 45 euros pour un ordinateur. 

Des appareils plus fiables, de manière générale donc, mais pour autant, est-ce que les consommateurs sont satisfaits des produits high tech qu'ils achètent ? 

C'est un des paradoxes qui ressort de notre enquête. Les appareils durent plus longtemps, mais la satisfaction des consommateurs, elle, ne progresse pas. Elle est à peu près au même niveau que celle que nous avions calculée en 2018. Et elle est évidemment variable en fonction des appareils. Un peu plus basse pour les imprimantes, les ordinateurs portables. Les imprimantes sont souvent pointées du doigt pour des problèmes de cartouches d'encre et d'encre compatibles. Puis pour les ordinateurs, le maillon faible, c'est souvent la batterie. 

Et au niveau des marques, est-ce réellement une garantie de satisfaction ? 

Ça bouge beaucoup au fil du temps. Cette année, c'est le chinois Xiaomi qui décroche le plus fort taux de satisfaction de la catégorie smartphones, dans la catégorie reine, alors que la marque n'était même pas dans les sept premiers en 2018.

Côté imprimantes, c'est Brother qui déloge Canon de la première place, à laquelle il est habitué. Panasonic reste sur le podium dans la catégorie téléviseurs. Et Apple mène le bal côté tablettes et ordinateurs portables, alors même que dans cette catégorie des ordinateurs, c'est Acer et Lenovo, qui sont considérés comme les plus fiables. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.