Cet article date de plus de quatre ans.

Le Clasico. Interdiction de stade pour les supporteurs parisiens : "Il fallait sanctionner"

écouter (27min)

Les invités du Clasico sont revenus vendredi sur l'interdiction temportaire de stade pour les parisiens, lors des matches de leur équipe à l'extérieur.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Des sièges du parc OL ont été vandalisés samedi 1 avril 2017 par des supporteurs du Paris-Saint-Germain. (RICHARD MOUILLAUD / MAXPPP)

Les supporteurs parisiens interdits temporairement de match à l'extérieur

La commission de discipline de la LFP a publié jeudi 6 avril un communiqué suite aux dégradations commises au Parc OL par des supporteurs parisiens samedi 1 avril lors de la finale de la coupe de la Ligue. Elle a décidé de "fermer à titre conservatoire l'espace visiteur lors des matches à l'extérieur du Paris Saint-Germain jusqu'à la convocation des dirigeants du club le jeudi 27 avril". 

C'est un pas en arrière. C'est dommage, tout le monde était content du retour des Ultras au Parc.

Valentina Clemente, correspondante à Paris pour le Corriere dello Sport

à franceinfo

"Il fallait marquer le coup. Il fallait sanctionner." a justifié Aurélien Billot, journaliste au service des sports du Figaro. "Il est nécessaire de poser un cadre, d'imposer des choses." a renchérit Denis Troch, coach mental. 

Monchi veut rejoindre Emery au PSG

Ramón Rodríguez Verdejo, surnommé "Monchi", vient d'être libéré contractuellement du FC Séville dont il était le directeur sportif. Il est l'un des artisans des trois Ligues Europa consécutives remportées par le club andalou, avec Unai Emery sur le banc. Sur le site sévillan Estadio Deportivo, Monchi a déclaré sa flamme vendredi 7 avril à l'entraineur du Paris-Saint-Germain. Il a évoqué "une symbiose totale" et des "objectifs atteints inimaginables", avant de préciser qu'il aimerait retravailler avec Unai Emery, "parce que c'est un grand entraîneur". 

Monchi futur directeur sportif du PSG ? Aurélien Billot, journaliste au service des sports du Figaro est sceptique : "Sans remettre en doute le travail de Monchi, Séville est un club aux moyens modestes. Il a du se débrouiller pour recruter malin. Ce que l'on attend d'un directeur sportif au PSG est de faire franchir un cap au club."

Le carnet d'adresse de Monchi est bon, mais est-il capable de faire venir des top-players au PSG ?

Aurélien Billot, journaliste au service des sports du Figaro

à franceinfo

Denis Troch, coach mental, partage ce doute. "Le PSG a besoin de calme, de sérénité, de tranquillité." a-t-il expliqué. Selon lui, ces deux "personnages" risquent "d'étouffer l'intérieur" du club. "Il faut calmer le jeu." a-t-il conclu. 

"Foot et sexe : les liaisons dangereuses"

L'Équipe Magazine publie samedi 8 avril une enquête intitulée Foot et Sexe, les liaisons dangereuses. Le dossier revient entre autres sur l'affaire de la sextape contre Valbuena, et sur la mise en examen pour viol de Brandao. Depuis une dizaine d'années, les affaires se sont multipliées, en France comme à l'étranger.

Denis Troch, coach mental, a regretté l'absence d'éducation sur le sujet : "On s'occupe beaucoup plus de la reconversion des sportifs de haut niveau, que de l'éducation des jeunes. Il est urgent d'éduquer ces jeunes, c'est un problème d'éducation."

Il y a un côté machiste

Denis Troch, coach mental

à franceinfo

Il a été rejoint par Philippe Bruet, journaliste : "Si on fait venir des banquiers pour expliquer comment placer un patrimoine dès 18 ans, si on fait venir un journaliste pour montrer comme marche la machine médiatique et les réseaux sociaux, pourquoi ne pas prolonger sur ce sujet ? Ça me parait obligatoire."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Le Clasico

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.