Cet article date de plus de trois ans.

Municipales : les bons sondages des Verts inquiètent Matignon

écouter (3min)

Plusieurs études réalisées par LREM montrent que EELV pèse lourd dans les grandes villes.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Premier ministre Édouard Philippe le 24 juillet 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)

À un peu plus de six mois des élections municipales, Édouard Philippe et son équipe épluchent les dernières études d'opinion commandeés par la République en Marche (LREM) et ça ne leur plaît pas du tout : Europe Écologie-Les Verts (EELV) est très haut dans les grandes villes, constate un conseiller du Premier ministre. À Nantes par exemple, le parti écologiste est crédité de 23% des voix, juste derrière la socialiste Johanna Rolland et loin devant LREM à 14,7% et LR à 15%. Un autre exemple fait peur à Matignon : la ville de Nancy où EELV est à 20 points, alors que le candidat de LREM est à 28%.

Conclusion de cet élu qui conseille Édouard Philippe : "Les Verts sont incontournables, il nous faut des relais pour leur parler". Il pense à Jean-Louis Borloo, l’ancien ministre de l'Écologie (2007-2010) de Nicolas Sarkozy, ancien patron de l’UDI à la fibre écolo et toujours présent dans les coulisses de la scène politique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.