Le brief politique, France info

Les Républicains : certains cadres plaident pour désigner le successeur de Laurent Wauquiez après les municipales

C'est notamment la position défendue par Christian Jacob, président du groupe à l'Assemblée.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
François Baroin pourrait s\'avérer pour certains une bonne option pour rassembler au sein du parti.
François Baroin pourrait s'avérer pour certains une bonne option pour rassembler au sein du parti. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Les 70 000 adhérents à jour de cotisation du parti Les Républicains vont être amenés à voter dans les prochains mois, pour choisir celui qui remplacera Laurent Wauquiez. Et cela va peser très fortement sur la ligne politique du parti. "Les militants qui restent sont les plus conservateurs", explique une figure du groupe à l'Assemblée nationale. Autrement dit, il ne reste plus qu'un noyau dur, toujours séduit par l'orientation très droitière prise par Laurent Wauquiez. C'est pour cela que les partisans d'une union avec le centre hésiteraient à se présenter, à l'image de Valérie Pécresse. Un député décrypte : "Si elle y va, elle est sûre d'être battue !"

François Baroin en rassembleur ?

Il y a d'ailleurs un débat au sein de LR sur la date de cette future élection. Le président intérimaire Jean Léonetti souhaite en effet que le nouveau chef soit désigné en octobre. D'autres, comme le chef de file des députés Les Républicains, Christian Jacob, plaident pour une élection après les municipales, dans un an... Et dans cette hypothèse, certains pensent à un homme qui selon eux serait en mesure de rassembler leur famille politique : François Baroin. L'ancien ministre, chiraquien historique, est actuellement président de l'Association des maires de France et doit le rester jusqu'à ces municipales. Mais ensuite, rien ne l'empêcherait de prendre la tête du parti.

Il serait le seul capable de faire consensus, le seul capable de se placer au-dessus de la mêlée, selon un cadre du groupe à l'Assemblée également haut placé dans l'appareil de LR. Dans le contexte très tendu, il aurait une autre qualité : celle de ne pas être candidat en 2022.

François Baroin pourrait s\'avérer pour certains une bonne option pour rassembler au sein du parti.
François Baroin pourrait s'avérer pour certains une bonne option pour rassembler au sein du parti. (LUDOVIC MARIN / AFP)