Le brief éco, France info

Le brief éco. Tesla dépasse les 100 milliards de dollars de capitalisation boursière

À la bourse de New York, l’action Tesla vaut jeudi 569 dollars. Elle avait été introduite à 18 dollars en 2010.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Elon Musk, patron de Tesla, présente un modéle vendu en Chine à Shanghaï (Chine), le 7 janvier 2020.
Elon Musk, patron de Tesla, présente un modéle vendu en Chine à Shanghaï (Chine), le 7 janvier 2020. (STR / AFP)

Tesla, le constructeur américain de véhicules électriques, dépasse pour la première fois le seuil symbolique de 100 milliards de dollars de capitalisation boursière à Wall Street. Un seuil qui le classe parmi les grandes valeurs de l’automobile à la bourse de New York. Tesla surclasse désormais Volkswagen qui approche la même valeur, et vaut plus que General Motors et Ford réunis – ils pèsent à eux deux 87 milliards de dollars. GM et Ford qui produisent pourtant chacun 10 millions de véhicules en moyenne par an contre à peine 400 000 pour Tesla. À la bourse de New York, l’action Tesla vaut jeudi 23 janvier 569 dollars, elle avait été introduite à 18 dollars en 2010. Le constructeur américain vaut désormais cinq fois plus que PSA en produisant dix fois moins de voitures.

Comment expliquer cette flambée

Tesla a pris une avance évidente dans la voiture électrique dans un contexte de forte pression environnementale au niveau mondial. En partant de zéro et misant tout sur l'électrique, l'américain a pris le pas sur les grands groupes historiques qui, eux, sont obligés de revoir de fond en comble leur stratégie industrielle et leurs chaînes de production.

Renaissance

Les investisseurs semblent retrouver confiance en Tesla qui n’a jamais dégagé de profits depuis sa création en 2003, sauf en octobre 2019 avec un bénéfice surprise. Une bouffée d’oxygène pour Elon Musk qui vient d’annoncer son calendrier de production en Chine. Et puis, en Europe, l’américain vient de signer avec l’Etat allemand de Brandebourg l’achat de plusieurs centaines d’hectares de terrain près de Berlin pour y construire sa première usine sur le vieux continent.  Tesla représente déjà 30% du marché européen de voitures électriques à batteries.

Tout bénéfice pour le patron

Grâce à cette flambée boursière, Elon Musk devrait toucher un pactole de 350 millions de dollars (315 millions d'euros). Depuis 2018, sa rémunération de directeur général est indexée sur les performances de l’entreprise. Et le jackpot n’est pas terminé car les actionnaires ont fixé à Elon Musk douze seuils de capitalisation boursière à franchir jusqu’à 650 milliards de dollars à horizon 2028. Six fois plus que les 100 milliards atteints mercredi 22 janvier à la bourse de New York.

Elon Musk, patron de Tesla, présente un modéle vendu en Chine à Shanghaï (Chine), le 7 janvier 2020.
Elon Musk, patron de Tesla, présente un modéle vendu en Chine à Shanghaï (Chine), le 7 janvier 2020. (STR / AFP)