Le brief éco, France info

Le brief éco. L'Allemagne vers la retraite à 67 ans

L'Allemagne va devoir repousser l’âge de départ à la retraite à 67 ans dans les années qui viennent. C'est un pays où près de 20% des retraités sont menacés par la pauvreté.

Manifestation en Allemagne contre le report de l\'âge de la retraite, le 30 janvier 2007
Manifestation en Allemagne contre le report de l'âge de la retraite, le 30 janvier 2007 (MAXPPP)

Alors qu'en France, la mobilisation contre la réforme des retraites est forte jeudi 5 décembre, gros plan sur le système allemand, lui aussi basé sur la répartition, mais en partie déjà réformé.

Les retraites par répartition en Allemagne ont été réformées à trois reprises, au moins, ces vingt dernières années. Ce qui a permis de mettre fonctionnaires et salariés du privé sur un pied d’égalité. Mais ce système de retraite, longtemps considéré comme très généreux, est aujourd’hui menacé par le vieillissement de la population qui pèse sur les ressources.

Quelles solutions pour le gouvernement ?

Pour enrayer le phénomène, Berlin va devoir relever les cotisations salariales mais aussi repousser l’âge de départ à la retraite à 67 ans dans les années qui viennent (contre 65 aujourd’hui ; 62 ans en France). Pour compléter leurs pensions, les Allemands sont incités à se tourner vers des systèmes de capitalisation avec des assurances privées pour compléter leurs pensions.

Assurances privées

Est-ce pour autant la garantie d’une bonne retraite ? Non, car tout le monde n’a pas les moyens d’investir dans une retraite privée. L’Allemagne est aussi un pays où près de 20% des retraités sont menacés par la pauvreté, le double du chiffre en France. Même ceux qui ont pu investir dans des fonds privés se plaignent de leurs piètres performances, laminées par la chute des taux. Bon nombre d’Allemands continuent donc à travailler au-delà de l’âge de la retraite, si bien que l’on estime à un peu plus de 10% la proportion de séniors encore en activité Outre-Rhin, bien souvent par nécessité. Et ce chiffre a doublé en dix ans. Le phénomène arrange bien les entreprises qui voient là un moyen de compenser la pénurie de main-d’œuvre.

Vaut-il mieux être retraité allemand ou français ?

Tout dépend des carrières. Les mieux lotis sont ceux qui ont travaillé toute leur vie, dans l’industrie par exemple, avec des salaires confortables. Mais en moyenne un retraité allemand ne touche que 1 100 euros par mois, soit environ 20% de moins qu’un retraité français. Face à cela, le gouvernement fait la sourde oreille, et le spectre d’un nouveau report de l’âge de départ à la retraite se profile : 69, voire 70 ans. C’est ce que préconise la Banque centrale allemande dans son dernier rapport. La retraite à 70 ans, record à battre en Europe.

Manifestation en Allemagne contre le report de l\'âge de la retraite, le 30 janvier 2007
Manifestation en Allemagne contre le report de l'âge de la retraite, le 30 janvier 2007 (MAXPPP)