Archéologie : des flûtes de plus de 12 000 ans découvertes au Proche-Orient

Ces instruments ont été retrouvés sur le site d’Eynan-Mallaha, au nord d'Israël. Taillées dans des os d'oiseaux, ces flûtes sont les instruments les plus anciens découverts dans la région.
Article rédigé par franceinfo, Anne Le Gall
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
L'une des sept flûtes découvertes sur le site d’Eynan-Mallaha. (ABIR SULTAN / EPA)

L'histoire ne dit pas si les hommes préhistoriques célébraient la fête de la musique. Mais une découverte archéologique exceptionnelle permet de réaffirmer qu'ils étaient en mesure de fabriquer des instruments. Des flûtes vieilles de plus de 12 000 ans ont été retrouvées au Proche-Orient et identifiées par une équipe franco-israélienne impliquant le CNRS comme étant les instruments de musique les plus anciens jamais découverts dans la région. 

>> Le Vrai du Faux Junior répond aux questions sur la K-pop

Il s’agit d’un ensemble de sept flûtes, taillées dans des os d’oiseaux, percées de un à quatre trous, à l’aide d’un silex. Elles proviennent d’un village préhistorique au nord d'Israël, le site d’Eynan-Mallaha connu pour avoir accueilli la civilisation des Natoufiens, 12 000 ans avant notre ère. Ces chasseurs-cueilleurs font partie des premiers hommes préhistoriques à avoir adopté un mode de vie sédentaire dans la région. Ce site fait l’objet de fouilles depuis plus de 60 ans, mais ces flûtes étaient jusqu’ici passées totalement inaperçues : il faut dire qu’elles sont toutes petites, la plus grande mesure 6 cm.

Ces instruments émettent un son très aigu qui imite le cri de certains rapaces qui vivaient dans la région à l'époque notamment des faucons et des éperviers... Pour le savoir et afin de ne pas abîmer la découverte, les archéologues n'ont pas utilisé ces flûtes, mais les ont reproduites à l'identique, à partir de carcasses de canard. Ces instruments ont donc pu être utilisés pour chasser ces oiseaux en les attirant ou alors pour communiquer avec eux.

La plus ancienne flûte remonte à 60 000 ans

Ce ne sont pourtant pas les instruments les plus anciens découverts dans le monde. Une flûte néandertalienne vieille de 60 000 ans, taillée dans un fémur d'ours, avait été découverte dans une grotte en Slovénie. 

Par ailleurs des traces de traditions musicales, et des instruments datant de moins 30 000 avant notre ère, ont également été retrouvés en Allemagne, en Autriche et en France. L’origine de ces premières créations musicales humaines continue de faire l’objet de recherches, mais vraisemblablement, les oiseaux ont été un peu partout dans le monde les premiers inspirateurs de notre musique humaine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.