Le billet sciences, France info

Alimentation : la caféine ne compense pas totalement le manque de sommeil

Si vous prenez la route, vous ferez probablement des pauses café pour rester bien éveillé et attentif au volant, mais attention, des recherches prouvent que la caféine ne compense pas totalement le manque de sommeil.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Une tasse de café. Photo d\'illustration.
Une tasse de café. Photo d'illustration. (AURÉLIEN ACCART / RADIO FRANCE)

Des chercheurs ont mené l'expérience suivante : ils ont sélectionné 280 volontaires, une partie d'entre eux a dormi, l'autre partie est resté éveillée toute la nuit. Au petit matin, certains ont bu 200 mg de caféine, les autres ont pris un placebo Ensuite, les scientifiques ont demandé à ces volontaires de se prêter à deux exercices, le premier sur la vigilance psychomotrice : le participant regarde un écran d'ordinateur et quand un cercle rouge apparaît, il doit cliquer le plus vite possible. Le deuxième exercice, plus complexe consistait à suivre des instructions, à effectuer des tâches et à bien les suivre étape après étape. Les volontaires étaient souvent interrompus pour voir justement s'ils ne perdaient pas le fil et s'ils se souvenaient de ce qu'ils devaient faire. 

C'est comme ça que les chercheurs ont découvert que le café ne peut pas compenser totalement le manque de sommeil. Les résultats de leur expérience ont été publiés dans le Journal de la psychologie expérimentale, une revue scientifique américaine. Ils ont constaté que le manque de sommeil empêchait les participants qui n'avaient pas dormi de la nuit de bien effectuer les deux exercices, ça c'est assez attendu, mais surtout ils ont vu que le café ne les aidait qu'à accomplir le premier exercice. La caféine agit sur la vigilance visuelle mais pas du tout sur notre capacité de concentration, notre capacité à accomplir des tâches complexes.

L'une des auteures de cette étude, Kimberly Fenn, citée par Sciences et Avenir, en conclut que lorsqu'on est fatigué, le café nous permet effectivement de rester éveillé mais pas beaucoup plus, en tout cas ça ne permettra pas à un chirurgien d'éviter une erreur lors d'une opération, ou à un conducteur d'éviter un accident. Voilà pourquoi le manque de sommeil est si dangereux au volant comme au travail.

Une tasse de café. Photo d\'illustration.
Une tasse de café. Photo d'illustration. (AURÉLIEN ACCART / RADIO FRANCE)