Cet article date de plus d'un an.

Notre foie se régénère très vite

On savait que notre foie se régénère. Mais c’est la première fois que le phénomène est étudié et mesuré chez l’humain. Plus de la moitié de toutes les cellules de votre foie sont nées au cours de la dernière année. Une donnée clé pour comprendre l’apparition des cancers.

Article rédigé par franceinfo - Mathilde Fontez
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Notre foie reste jeune car il se régénère. Une découverte scientifique majeure pour le traitement des cancers notamment.  (WESTEND61 / GETTY IMAGES)

Mathilde Fontez, rédactrice en chef du magazine scientifique Epsiloon revient sur une récente découverte. Des chercheurs ont réussi pour la première fois à mesurer l’âge de notre foie.

franceinfo : Et ce que voient les chercheurs, c'est que cet organe vital se régénère tellement vite, que nous avons tous un foie de moins de trois ans !  

Mathilde Fontez : Oui. Seulement 3 ans. On savait que le foie se régénère. Mais pas à ce point ! Jusqu’ici, les mesures précises n’avaient été faites que sur des souris, et il était difficile d’extrapoler les résultats aux humains. Mais ça y est, des chercheurs de l’université de Dresde, en Allemagne, ont mesuré la vitesse du processus : Les cellules de notre foie se renouvellent tout au long de la vie, avec un taux de 20% par an, et donc un âge moyen de 2,5 ans.

Globalement, notre foie produit chaque jour autour de 175 millions de nouvelles cellules. Dit autrement, plus de la moitié de toutes les cellules de votre foie sont nées au cours de cette année.  

Comment ont-ils procédé pour mesurer cela ?

Par un moyen détourné : ils ont utilisé les essais nucléaires. On sait que chaque essai libère dans l’atmosphère une forme particulière d’atome de carbone, le carbone 14. On sait aussi quand ont eu lieu les essais. Et on connaît précisément la courbe de concentration du carbone 14 dans l’atmosphère : elle décroît au fil des années après un essai.

Or, c’est à partir de ce carbone que notre corps fabrique ses nouvelles cellules. La mesure du taux de carbone 14 dans les cellules du foie permet donc de déterminer leur date de leur naissance, et de montrer que notre foie a une activité frénétique.  

Ça veut dire que notre foie ne vieillit pas ?

En fait non. Mais cette mesure de la régénération permet de préciser son processus de vieillissement. C’est un gros enjeu : on rappelle que le foie remplit plus de 300 fonctions différentes : l’épuration des déchets, la synthèse de glucides, de lipides, le stockage de vitamines. Et cet organe est sujet à des cancers : on compte plus de 8000 cas par an, en France, principalement des hommes.

Or, cette étude détaille le vieillissement : elle montre que la régénération des cellules se dégrade avec le temps : chez un humain de 25 ans, 90% des cellules du foie ont moins de deux ans. Alors qu’à 75 ans, ça chute à 75%. Les chercheurs poursuivent le travail, pour comprendre cette dynamique cellulaire et par là, essayer de mieux cerner les dysfonctionnements de cet organe vital.      

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.