La Nasa envoie un nouveau message dans l’espace

écouter (3min)

La sonde spatiale Lucy vient de décoller pour aller étudier les astéroïdes qui suivent l’orbite de Jupiter et témoignent de l’histoire du système solaire. Avec à son bord, un message à destination des humains du futur ! 

Article rédigé par
Mathilde Fontez - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La plaque où sont gravés les messages que la sonde Lucy transporte dans son voyage vers les astéroïdes troyens de Jupiter.  (NASA)

Mathilde Fontez, rédactrice en chef d’Epsiloon, nous explique aujourd'hui que ce n’est pas la première fois que l’on envoie des messages dans l’espace, destinés à E.T., à nos descendants, ou même à personne. Petite passage en revue de ces bouteilles à la mer cosmiques…

franceinfo :  Aujourd’hui, vous nous parlez de la sonde Lucy, de la Nasa, qui vient de s’envoler. Elle embarque à son bord un message…

Mathilde Fontez : Oui, cette petite sonde vient de décoller, ce matin-même, de Cap Canaveral aux États-Unis. Elle part explorer les astéroïdes qui sont sur l’orbite de Jupiter, pour confirmer le scénario d’évolution du système solaire. Et, oui. Elle embarque un message. Une petite plaque, sur laquelle sont gravées des inscriptions.

Et il dit quoi ce message ?

Ce sont des citations, d’artistes, de penseurs. Einstein y parle de l’importance de la curiosité. Martin Luther King de l’histoire. Et il y a aussi les Beatles, bien sûr – puisque c’est en référence à la chanson que la sonde s’appelle Lucy. Ce sont des messages assez classiques. Parce qu’en fait, ce n’est pas la première fois que des humains, et en particulier la Nasa, l’Agence spatiale américaine, envoient des messages dans l’espace…

On en compte beaucoup ?

Une trentaine en tout. Mais ils ne sont pas tous du même type. Dans le style de celui de Lucy, il y a les deux messages déposés sur la Lune. Le premier a été jeté au sol par Neil Armstrong, lors de la mission Apollo 11, juste avant de rentrer sur Terre. C’est un petit disque en silicium qui contient des déclarations de paix de dirigeants. Il y en a un aussi sur l’ISS. Et même un dans la voiture spatiale – le cabriolet rouge envoyé par Elon Musk dans l’espace en 2018, vous vous rappelez ? Ces messages sont plutôt destinés à nos descendants. Ils resteront à proximité de la Terre.


Mais d’autres ont été envoyés beaucoup plus loin ?

Les 4 premières sondes qui sont parties explorer les planètes extérieures du système solaire, les sondes Pioneer et Voyager, en ont embarqué un chacune, dans les années 1970 : ils contiennent des images, des musiques. Des bruits de la Terre. Des salutations dans 55 langues. Des formules chimiques… Et eux, ils sont destinés… aux extraterrestres. Si si !

Et enfin, il y a une vingtaine de messages – immatériels, ceux-là - qui ont été envoyés par les télescopes radio, en direction des étoiles lointaines…

Cette image illustre le voyage de la sonde Lucy qui s'envole dans l'espace ce samedi 16 octobre avec à son bord des messages de notre humanité.  (SOUTHWEST RESEARCH INSTITUTE)

Ces messages ont une chance de trouver un destinataire ?

Impossible à dire, puisqu’on ignore s’il existe quelque part une vie intelligente pour ramasser ces bouteilles à la mer cosmiques. Mais les trajectoires des sondes ont été calculées. Les Voyager et Pioneer sont aujourd’hui sorties du système solaire. Elles filent à plus de 50 000 km/h. Mais l’espace est immense ! Et vide ! Elles ne devraient pas croiser d’étoiles – et donc de planètes, et donc potentiellement de vie - avant des dizaines de milliers d’années.

Ce sont finalement les messages envoyés par les télescopes radio qui ont le plus de chance d’être captés, si E.T. existe. Parce qu’eux, ils voyagent à la vitesse de la lumière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.