Cet article date de plus d'un an.

Des cellules ont été rajeunies de 25 ans !

Une équipe anglaise a exposé des cellules de peau à un mélange de produits chimiques, et a réussi à les reprogrammer, pour qu’elles se comportent davantage comme des cellules jeunes. Une cure de jouvence en somme, dont on ne comprend pas encore les mécanismes précis.

Article rédigé par franceinfo - Mathilde Fontez
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Des cellules rajeunies de 25 ans ? Un grand pas scientifique, mais de nombreuses étapes restent encore à franchir. (Illustration) (GETTY IMAGES / TETRA IMAGES RF)

On a rajeuni des cellules ! Mathilde Fontez, rédactrice en chef du magazine scientifique Epsiloon nous fait part d'une découverte qui va faire rêver tout le monde.

franceinfo : Des biologistes ont réussi à reprogrammer des cellules pour les faire rajeunir !  

Mathilde Fontez : Ils ont rajeuni des cellules de 30 ans, oui ! Une équipe de chercheurs britanniques a réussi à reprogrammer des cellules de peau qui avaient été prélevées chez une personne de 53 ans. Et après analyse, ils ont pu confirmer que ces cellules présentent toutes les caractéristiques d’une personne d’une vingtaine d’années : elles produisent du collagène comme des cellules jeunes – oui, adieu les rides. Et elles présentent aussi des caractéristiques plus techniques : leur taux de méthylation, leur transcriptome, tous ces éléments présents à l’intérieur de la cellule se comportent comme si elle était redevenue jeune !  

Comment ont fait les chercheurs pour rajeunir ces cellules ?

Ils ont appliqué une méthode éprouvée : elle a reçu le prix Nobel en 2012, mais ils l’ont détournée. Cette méthode consiste à prélever des cellules adultes chez un patient, et à les soumettre pendant une cinquantaine de jours à un cocktail de produits biochimiques, pour les reprogrammer en cellules souches. Les cellules souches vous savez, ce sont les briques de base du corps humain : des cellules qui sont présentes chez l’embryon, et qui peuvent se transformer pour donner ensuite n’importe quelle cellule, une cellule de peau, de cœur, une cellule sanguine.

Là, Wolf Reik, le biologiste qui a dirigé ces recherches au Babraham Institute, à Cambridge, a eu l’idée d’appliquer cette technique sur des cellules de peau adulte, mais moins longtemps, seulement 13 jours au lieu de 50. Et ce que le chercheur observe, c’est que les cellules gardent leur identité : elles ne se transforment pas en cellules souches, elles restent des cellules de peau, mais elles rajeunissent. C’est comme si elles avaient été reprogrammées pour reprendre leur état de départ, quand elles fonctionnaient bien. Avant de vieillir.

C’est un élixir de jeunesse ce cocktail biochimique !

Ça fait vraiment penser à ça oui. On imagine tout de suite le cocktail transformé en crème anti-âge : une crème anti-âge qui marche vraiment. Mais on n’en n’est pas encore là. Déjà, les chercheurs doivent comprendre ce qui s’est passé : les mécanismes qui entrent en jeu dans cette reprogrammation des cellules ne sont pas encore compris. Il faut les étudier. Pour vérifier notamment qu’il n’y a pas de risque de provoquer des cancers au passage.

Et il y a aussi beaucoup de travail pour voir comment on pourrait transposer cette technique à d’autres types de cellules que les cellules de peau. Parce qu’en fait, c’est ça le but de ces recherches : reprogrammer des cellules de pancréas pour guérir le diabète, des cellules de cœur pour les maladies cardiaques, des cellules cérébrales pour lutter contre les troubles neurologiques liés à l’âge. On en est encore loin. Mais cette étude est une première étape !  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.