Le 17 / 20 numérique, France info

#NotInMyName : le mot-clé qui défie l'Etat Islamique

En Grande-Bretagne, des citoyens musulmans se mobilisent sur les réseaux sociaux contre l'Etat islamique. Leur mot-clé : #NotInMyName.

(©)

La fondation "Active Change" a lancé sur les réseaux sociaux la campagne #NotInMyName (traduction : #PasEnMonNom). On y voit des photos de citoyens, pancarte à la main, des musulmans qui refusent que l'Etat Islamique en Irak et en Syrie parle en leur nom. Déjà plus de 80.000 tweets ont été publiés avec ce mot-clé, la vidéo de la campagne a été vu près de 100.000 fois, déjà un succès. Le site de la campagne précise que "l'Etat islamique se cache derrière un faux islam". Les participants, eux, insistent sur le fait que les croyances de l'Etat islamique "n'ont rien à voir avec ce que nous défendons".

 

La vidéo du jour : une journaliste américaine démissionne en direct. Charlo Greene est une journaliste de la chaîne locale KTVA TV ou plus simplement Alaska TV. Dimanche soir, elle fait sensation à l’antenne en annonçant effectivement sa démission en direct. Quelques minutes plus tôt, elle lançait un reportage sur le Cannabis Club d'Alaska… Au retour plateau, voilà ce qu’elle déclare.

 

 

(©)