Le 17 / 20 numérique, France info

Indignés par des passages du Coran, alors qu'on leur lit la Bible

Deux Youtubeurs néerlandais ont fait lire à des passants des passages de la Bible en les faisant passer pour des extraits du Coran. Violents ou sexistes, ces lectures suscitent généralement l'indignation.

(©)

"Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable ; ils seront punis de mort " (Lévitique 20:13), "Si vous ne m'écoutez pas et ne mettez pas tous ces commandements en pratique, (...) Vous mangerez la chair de vos fils, vous mangerez la chair de vos filles " (Lévitique 26 : 33-35) ou enfin "Je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de prendre de l'autorité sur l'homme " (1 Timothée 2:12), voilà les quelques passages énnoncés par Sacha Harland et Alexander Spoor, deux Youtubeurs néerlandais, à des passants souvent offusqués.

Le but de l'expérience : mettre en avant les préjugés qui existent au sujet de l'islam. Ils ont donc dissimulé une Bible sous la couverture d'un Coran et ont demandé à des passants d'en lire quelques extraits, des passages parmi les plus violents et sexistes.

Un passant affirme notamment que "la Bible est bien moins dure et est plus en faveur de la paix ". Sauf que lorsque Sacha Harland et Alexander Spoor révèlent finalement la supercherie, le débat prend une autre tournure, des passants surpris avant de reconnaitre leur erreur ou leur méconnaissance des textes sacrés.. 

 

(©)