La pratique du deux roues, France info

Voyage au cœur des Highlands

Pour fuir les chaleurs estivales et partir à la découverte de paysages somptueux, une destination : l'Ecosse et ses Highlands. Entre montagnes et lacs, les " lochs " comme on les appelle là-bas, le dépaysement est garanti.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Chaque petite route du nord
de l'Ecosse offre des panoramas  à couper
le souffle, mélange de paysages lunaires et de contrées canadiennes. Certes ce n'est
pas la porte à côté, mais ce périple à moto vaut le déplacement et garantit des
souvenirs inoubliables.

 

La première étape consiste à
rejoindre la capitale écossaise Edimbourg. De là il n'y a plus qu'à prendre la
route du nord, la route d'Inverness pour rejoindre le château de Balmoral (www.balmoralcastle.com ), la
résidence d'été de la Reine où un passage par la boutique s'impose afin de
ramener un souvenir à l'effigie d'Elisabeth II, après avoir fait escale pour la
nuit dans un lodge comme celui de Glengoulandie (www.glengoulandie.co.uk) près du
village d'Aberfeldy ou bien alors dans un château si vous ne craignez pas les
fantômes.

 

La suite du périple
consistera à rejoindre Tomintoul, célèbre pour sa distillerie, puis Inverness
avant de longer le Loch Ness dans le secret espoir d'apercevoir Nessie et de
pouvoir le prendre en photo le " monstre ". Entre lac et sommets
enneigés (la balade remonte au mois d'avril) on arrive à Fort William. Là, si
vous vous n'avez pas fait la visite de la distillerie de Tomintoul, celle de
Ben Nevis (www.bennevisdistillery.com
), l'une des plus anciennes distilleries de whisky d'Ecosse est incontournable.

 

Il ne vous reste plus,
ensuite, qu'à reprendre la route A82 direction Edimbourg pour le retour. Là
encore n'hésitez pas à faire un détour par Arzyll et à aller visiter la ferme d'élevage
du saumon, l'Inverawe Smokery House (www.smokedsalmon.com),
l'occasion de découvrir la technique du fumage traditionnel et de déguster les
spécialités de l'endroit. Au total c'est une boucle de 800 km qui s'offre ainsi à vous en sachant qu'il est
toujours possible de s'échapper par des chemins de traverse en prenant bien
soin d'éviter les moutons qui s'y aventurent eux aussi sans connaître les
règles du code de la route...

 

L'Ecosse sauvage est donc
tout naturellement devenue le terrain d'essai privilégié du constructeur
britannique Triumph. L'occasion de faire connaissance et de tester lors de ce périple
la Tiger Explorer XC. 

Aussi à l'aise sur
l'asphalte que sur la terre, ce trois cylindres en ligne, équipé de barres de
renfort, de phares additionnels et de roues à rayons (typiquement dans la
droite ligne de la BMW R1200GS Adventure) se distingue par une protection et un
confort remarquables. Ce maxi-trail de chez Triumph est taillé pour aller loin
et passer partout y compris par les chemins menant à ces manoirs écossais.

 

Côté équipement on s'arrêtera
cette semaine sur les sacoches de moto. Les valises étant bien souvent insuffisantes
pour caser toutes ses affaires, surtout en partant loin, la sacoche réservoir
devient alors le complément indispensable du baroudeur. Spécialisée dans ce
produit, la firme Bagster (www.bagster.com)
propose toute une déclinaison de sacoches de réservoir bien pratiques,
magnétiques ou pas, pouvant, pour certains modèles, augmenter de capacité grâce
à un soufflet ou bien encore se transformer en sac à dos.

Des sacoches souvent
équipées d'une housse imperméable afin de rester étanches sous la pluie. Le
dernier modèle en date de l'équipementier, la Bagster Flash, possède en plus un
lecteur de carte amovible et une poche spéciale pour la tablette ou le
smartphone.

 

(©)